×
google news

CR7, l’éternel second du Ballon d’Or

Pour la quatrième année consécutive, Lionel Messi a remporté le Ballon d’Or. Quatre, c’est aussi un chiffre qui colle parfaitement à la peau de Cristiano Ronaldo, qui doit de nouveau se contenter de la deuxième place derrière le prodige argentin.

Cristiano Ronaldo

Dans quelques années, quand l’heure sera venue de mettre un terme à sa carrière, Cristiano Ronaldo pourra toujours se dire qu’il fut désigné meilleur joueur du monde en 2008…

devant Lionel Messi et Fernando Torres. Ramener à la maison un Ballon d’Or, cela n’a évidemment pas de prix. Mais le temps passe et l’attaquant portugais du Real Madrid continue indéniablement de vivre dans l’ombre de Lionel Messi, l’international argentin du Barça. Rivalité sur le terrain entre les deux clubs phares du championnat espagnol, la compétition entre les deux meilleurs footballeurs du ballon rond atteint aussi son paroxysme avec le Ballon d’Or.

Sauf que pour la deuxième année consécutive, il n’y a pas eu de match et Messi a été préféré à Ronaldo. C’est même d’ailleurs la troisième fois que CR7 doit s’avouer vaincu face à son grand rival (2009). Sans compter l’année 2007, où le Brésilien Kaká, alors à l’AC Milan, lui avait été préféré. Un an plus tard, le joueur portugais décrochait le trophée tant convoité, mais la série en cours en sa défaveur commence sans doute à peser dans la tête. « Pour être honnête, ce n’est pas un prix vital, car la vie continue et il y a deux grands joueurs en face de moi », déclarait pourtant Cristiano Ronaldo quelques heures avant l’officialisation des résultats.

Lundi soir à Zurich, au moment de l’annonce du quatrième sacre de Lionel Messi, CR7 semblait tout de même dégoûté par ce nouvel échec. Il pourra au moins se dire qu’il entre aussi dans l’histoire du Ballon d’Or en étant le joueur à avoir collectionné le plus de places d’honneur. Deuxième à quatre reprises, Cristiano Ronaldo fait en effet mieux que l’Allemand Gerd Müller, trois fois sur le podium (1969, 1972, 1973) comme l’Espagnol Xavi, qui n’a jamais dépassé la troisième place (2009, 2010, 2011). Mais que le Portugais se rassure, il n’est pas le seul à subir l’emprise de Messi, puisque les meilleurs joueurs espagnols du moment (Torres, Xavi, Iniesta), qui gagnent tout depuis quatre ans, se contentent eux aussi des accessits.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christophe Manelli
8 janvier 2013 9 h 41 min

Meilleurs joueurs espagnols du moments Xavi et Iniesta ok mais Torres je suis pas d'accord

Brahim Agzé
8 janvier 2013 10 h 16 min

Bonne chance à CR7 pour le ballon d'or 2013!!!


Contacts:

Lire aussi

Contents.media