×
google news

Le métier de boulanger : avantages et contraintes

Partager sur Facebook

Voici dans l'article une analyse du métier de boulanger complet. 

métier boulanger avantages contraintes
Le métier boulanger avantages contraintes.

Qu’est ce qu’on sait du métier du boulanger? On sait que le boulanger doit se lever tôt et assurer un rythme de travail soutenu. Il travaille constamment debout et dans des zones où il fait chaud. Enfin, qu’il peut être amené à travailler le dimanche, les jours fériés et même la nuit. Voici un analyse du métier complet.

Le métier de boulanger: Tâches

Le boulanger est chargé de la fabrication du pain, base essentielle, mais aussi des viennoiseries (pains au chocolat, croissants, pains aux raisins, etc.) et des pâtisseries.
Il doit répéter des étapes qui sont toujours identiques : il pétrit la pâte, la laisse fermenter, il la façonne ensuite, il enfourne le pain pour la cuisson puis il ressort le pain une fois cuit.

Qualités

Le boulanger doit posséder certaines qualités qui lui permettent une bonne maîtrise du métier.
Il doit : être habile, être manuel, être créatif, avoir un goût pour la présentation esthétique de ses produits, avoir une bonne résistance physique, être rigoureux, aimer être en contact avec les clients.

Formations et Diplômes

Il existe plusieurs formations conduisant au métier de boulanger : Le CAP Boulanger.
Le BEP Alimentation option Boulanger.
Le Brevet Professionnel Boulanger.
Le Bac Pro Boulanger Pâtissier.
Étant donné que le boulanger est bien souvent aussi pâtissier.
Un CAP Pâtissier peut venir compléter la formation boulangerie initiale.

Emploi Débouchés

Le boulanger peut exercer en indépendant ou travailler dans des boulangeries traditionnelles, industrielles et dans les hypermarchés qui recrutent de plus en plus de main d’œuvre.
Salaire Un boulanger débutant perçoit en moyenne 1400€ bruts par mois.
Un boulanger qui se met à son compte en tant qu’artisan boulanger voit rapidement sa rémunération augmenter pour atteindre environ 4000 bruts par mois.

Avantages et contraintes: évolution professionnelle

Le boulanger peut en fonction de ses compétences et de son expérience, accéder à des postes de responsable de fabrication ou de chef d’équipe.
Le travail à l’étranger est également une perspective intéressante, les spécialités françaises étant très recherchées en dehors de nos frontières.

Peu de chômage. Avec les départs en retraite inévitables, il existe des possibilités de reprise de fonds de commerce. Bien souvent, un apprenti qui effectue son stage au sein d’une boulangerie a de grandes chances d’être embauché ensuite s’il a su faire ses preuves.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media