×
google news

Tinder s’oppose aux faux profils incitant les jeunes à voter

Tinder a dénoncé la stratégie des Jeunes avec Macron sur son service.

Les Jeunes avec Macron banis de Tinder

Il y a quelques jours, les Jeunes avec Macron ont annoncé la création de profils sur diverses plateformes de rencontre afin d’inciter les utilisateurs à s’inscrire dans la liste électorale avant le 4 mars. Des sites de rencontres comme Bumble, Grindr et Tinder sont concernés.

Ce dernier n’est pas du même avis et procèdera à la suppression des faux profils sur sa plateforme.

Les campagnes politiques ne sont pas autorisées sur Tinder

Les Jeunes avec Macron ont tenté le coup de communication sur Tinder.

En outre, cette plateforme de rencontre a tout de suite agi. Elle a déclaré que les faux profils dans le cadre des campagnes politiques ne sont pas acceptés sur le site. Ceci est mentionné dans les conditions générales d’utilisation de Tinder. La plateforme considère la stratégie des Jeunes avec Macron comme usurpation d’identité et appliquera la politique de la tolérance zéro pour ce genre de comportement. Dans le cas où les Jeunes avec Macron persistent, Tinder va prendre les mesures adaptées.

Les Jeunes avec Macron répondent aux déclarations

Face à cette situation, le président des JAM Ambroise Mejean a confirmé qu’il n’est pas question de création de faux profils. Il s’agit de comptes réels créés pour la campagne où des stickers seront ajoutés. Ambroise Mejean dénonce ainsi l’absence de sens de la démocratie au sein de Tinder si la plateforme considère cette campagne de prosélytisme.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

amies à Paris
Société

Vacances d’été 2022: les Français motivés!

17 juin 2022
Alors que les restrictions liées à l'épidémie de Covid-19 s'allègent en France et dans le monde, les Français sont bien déterminés à s'offrir de vraies grandes vacances cette année. Selon les…
Contents.media