×
google news

La France adopte une loi prolongeant l’avortement de 12 à 14 semaines

Une loi prolongeant la durée de l'avortement de 12 à 14 semaines a été approuvée par les députés français par 191 voix, 182 voix exprimées, 135 pour et 47 contre.

La France adopte une loi prolongeant l'avortement de 12 à 14 semaines

Une loi portant sur l’allongement de la durée de l’avortement de 12 à 14 semaines a été adoptée en France. L’annonce par le gouvernement de ce qu’il décrit comme une avancée majeure est accompagnée par des comités soutenant la mesure.

La loi a été approuvée par les députés français, qui étaient confrontés à un texte de loi bipartisan.

La nouvelle loi en France étend la durée légale de l’avortement de 12 à 14 semaines

Et la déclaration du vice-président de l’Assemblée nationale, David Habib, avait le ton des solennités d’un réel progrès.

Le voici avec les résultats chiffrés de l’assemblée :

« 191 votants, 182 suffrages exprimés, 135 pour et 47 contre. De son côté, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a expliqué sans ambages : « La loi a mis des mois, pour ne pas dire des années, à être élaborée, avec l’avis favorable du Conseil national d’éthique, et elle offre un progrès significatif pour l’accès des femmes à la santé publique en portant la limite légale pour l’interruption de grossesse de 12 à 14 semaines, et de 5 à 7 semaines pour l’avortement médicamenteux.

Les sages-femmes seront en mesure de pratiquer des avortements en toute indépendance

Nous permettons également aux sages-femmes qui le souhaitent d’être formées pour être en mesure de pratiquer elles-mêmes des avortements par induction instrumentale à l’avenir. Puis, dans une conclusion emphatique : « Je le répète, il s’agit d’un jour important pour les droits des femmes dans notre pays, une avancée de la loi historique voulue par l’illustre Simone Veil« .

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

amies à Paris
Société

Vacances d’été 2022: les Français motivés!

17 juin 2022
Alors que les restrictions liées à l'épidémie de Covid-19 s'allègent en France et dans le monde, les Français sont bien déterminés à s'offrir de vraies grandes vacances cette année. Selon les…
Contents.media