×
google news

Secrets de famille, les cosmétiques d'urgence

Partager sur Facebook

Fin de mois difficile, grande histoire d'amour...résultat, plus de crème dans le pot, plus de bain moussant, plus d'après-shampooing. Voici quelques solutions d'attente, rapidement confectionnées avec des ingrédients chinés dans la cuisine : aujourd'hui, la crème de nuit de dépannage.

Elle se doit d’être efficace et économique, et son élaboration simplissime.
Il vous faut un peu d’huile d’olive ou de tournesol bio, ou bien tout autre huile de cuisine qui puisse être utilisée pour la peau, de l’eau, des tisanes ou des restes d’huiles essentielles.
L’idéal est d’avoir un petit morceau de cire d’abeille pour faire prendre la crème, mais un peu de poudre d’agar-agar ou de tout autre gélifiant alimentaire «dermatologiquement» compatible fait aussi l’affaire.

Parmi vos comprimés et gélules divers, dénichez des gélules d’huile d’onagre, d’acide hyaluronique, de collagène ou de vitamine E.
En perçant les gélules, vous récupérerez l’huile pour votre crème.
N’hésitez pas à désinfecter à l’eau de javel tout le matériel qui vous utiliserez pour confectionner votre crème, ainsi que le support sur lequel vous allez faire votre mélange.
Dans vos tisanes, choisissez la camomille, la verveine ou le tilleul que vous ferez bouillir en décoction pour obtenir ce qui vous servira d’hydrolat.
Le but de la manœuvre est d’obtenir une émulsion, c’est-à-dire un mélange huile dans l’eau avec le maximum d’actifs dans chaque phase.

Dans cette préparation, la phase huileuse est simple, mais il est intéressant de faire macérer des plantes dans l’huile pour des utilisations ultérieures.
Dosages : pour un verre d’huile, ajoutez entre 4 et 5 cuillerées à soupe de décoction.
Dans la décoction, versez ce que vous avez sous forme de poudre (agar-agar aux dosages indiqués pour obtenir un aspect crème ou gel, acide hyaluronique ou collagène).
Dans l’huile qui doit être tiède, mélangez le contenu huileux des gélules, la cire fondue si vous préférez cette matière aux gélifiants.
A chaud, mélangez énergiquement vos deux phases jusqu’à ce que l’émulsion prenne comme une mayonnaise.
Si vous avez quelques huiles essentielles, ajoutez-en quelques gouttes à la préparation (une dizaine de gouttes d’huile de bois de rose, d’hélicryse ou de lavande par exemple).
La pommade obtenue ne contient aucun conservateur.
Elle doit être rangée au frais et utilisée rapidement..

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.