×
google news

Annie Girardot : les hommages se multiplient

Nous apprenions hier que l’actrice Annie Girardot était décédée “paisiblement” selon sa petite fille, Lola Vogel à l’hôpital de Lariboisière à Paris à 14h25.
Ceux qui l’ont connue lui rendent un dernier hommage.
Une amie, Line Renaud, qui a pu lui rendre visite avant son décès, s’exprime.

Annie était un monument du cinéma français, une immense actrice, très instinctive et toujours juste.
Son départ est bouleversant.
Je suis allée l’embrasser une dernière fois dimanche soir.
Sa fille Julia et sa petite-fille Lola m’avaient appelé pour me dire que c’était la fin.
Cela a été réconfortant de la voir entourée de tellement d’amour.
J’ai trouvé Annie très paisible.
Depuis tant d’années, nous avions une grande complicité.
En 1995, on avait tourné Les Filles du Lido.
Depuis, on se surnommait Les Gourdasses en souvenir du tournage.
Tous, Jean-Pierre Mocky, Claude Pinoteau, Bertrand Blier, se souviennent d’une femme gaie, simple, attachante, drôle, émouvante.
Une amie et une partenaire idéale pour Jean Rochefort, Mireille Darc.

Pour Claude Lelouch, elle était la plus grande actrice du cinéma français d’après-guerre et son plus beau souvenir d’homme et de réalisateur.
Une femme bouleversante pour Elie Chouraqui.
Une femme de coeur et généreuse pour Mireille Darc.
Jack Lang, ancien Ministre de la Culture, évoque un “symbole de l’exigence artistique la plus élevée”.
Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterand, a exprimé sa vive émotion.
C’est un moment douloureux pour le cinéma qui perd l’une de ses grandes étoiles, mais aussi pour le public, avec qui elle entretenait une longue et chaleureuse complicité.
TF1 diffusera ce soir le documentaire consacré à Annie Girardot, Annie Girardot : Ainsi va la vie.
Vous pouvez laisser votre hommage à cette grande actrice dans la section commentaires.
Source : leparisien

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media