×

Migrants, départs nocturnes de Libye : besoin d’un havre de paix

Les trois navires humanitaires Open Arms, Ocean Viking et le nouveau Aita Mari ont aidé plus de 800 migrants qui ont quitté les côtes libyennes pendant la nuit.

migrants Libye
migrants Libye

Les départs de Libye se poursuivent : au moins 800 migrants d’Afrique sont partis pour l’Italie pendant la nuit (grâce aux trafiquants). Les trois navires humanitaires Ocean Viking, Open Arms et Aita Mari ont mené une série d’opérations de secours : les demandes d’aide augmentent également. Les dernières personnes débarquées sont arrivées à Cala Palme : 37 migrants ont été emmenés au point chaud de Lampedusa pendant la nuit, avec des centaines de secouristes le jeudi.

« Ce pic apparent de départs de Libye – selon l’OIM de l’ONU – survient à un moment où Tripoli et ses environs sont témoins de certains des bombardements les plus lourds depuis le début du conflit en avril. Voyons la situation.

Migrants, nouveaux départs de Libye

Trois navires humanitaires opèrent en Méditerranée pour aider les migrants : Open Arms, Aita Mari et Ocean Viking. Dans la nuit de jeudi à vendredi, en effet, une série de nouveaux départs de Libye a permis à 37 migrants d’atterrir à Cala Palme. En outre, un total de 367 personnes à bord de ces trois navires patrouillent dans la région du Sar maltais. Sur l’Ocean Viking, en particulier, il y aurait 215 migrants, 73 restent à bord de l’Open Arms et 79 sur la nouvelle Aita Mari de l’ONG espagnole du même nom. De nombreuses demandes d’asile ont été adressées à l’Italie et à Malte, tandis que les garde-côtes ont indiqué qu’ils ne devaient pas entrer à Tripoli.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: