×

Israël: « Tué le commandant du Djihad islamique palestinien »

Selon un communiqué officiel des forces armées israéliennes, Baha Abu al-Ata, commandant du Djihad palestinien, a été tué pendant un blitz.

israele-ucciso-comandante-jihad-768x468
israele-ucciso-comandante-jihad-768x468

La nouvelle a été diffusée par des sources israéliennes, qui affirment avoir tué Baha Abu al-Ata, commandant du Djihad palestinien. Dans un communiqué militaire israélien, il est dit que le blitz est le résultat d’une « activité conjointe de nos forces armées et des services secrets » qui a conduit à l’identification et à l’attaque du domicile d’al-Ata. La mort du dirigeant djihadiste a également été confirmée par des sources palestiniennes.

Israël, commandant du Djihad tué

« Notre réaction fera trembler l’entité sioniste », dit un tract à Gaza annonçant la vengeance pour la mort d’al-Ata. Ziad Nahale, chef du Djihad islamique palestinien, a accusé Israël d’avoir « franchi toutes les lignes rouges » et que pour cette raison « nous allons réagir avec force ». La réaction militaire de Gaza ne s’est pas fait attendre; on a donc tiré des dizaines de roquettes sur le territoire israélien.

Le nombre exact des blessés est encore inconnu, selon des sources militaires. Les sirènes d’alarme ont retenti jusqu’à la ville de Tel-Aviv dans le sud du pays. On a avisé des milliers de personnes de ne pas quitter les abris et les zones protégées.

Le porte-parole des forces militaires israéliennes a souligné que « Abou al-Ara était comme une bombe à retardement ». « Cet homme est responsable d’attaques à la roquette, d’attaques de tireurs d’élite et de nombreuses tentatives d’infiltration de terroristes en Israël. Mais par-dessus tout, il planifiait de nouvelles attaques contre nous », ajoute Nétanyahou. Le blitz n’impliquerait cependant pas la reprise de la politique d' »exécutions ciblées » contre les Palestiniens.

Laisser un message de réponse

1000