×
google news

L’Uruguay crée des moutons génétiquement modifiés phosphorescents

La science progresse toujours plus vite. Pour preuve, des chercheurs uruguayens ont annoncé il y a quelques heures la naissance de moutons génétiquement modifiés, avec une particularité remarquable : ils sont phosphorescents.

Un mouton dans un champs

Ce groupe de scientifiques uruguayens, en partenariat avec l’Institut Pasteur de Montevideo, a réussi à créer génétiquement des moutons phosphorescents en introduisant dans leur ADN des gènes de méduse.

Ils sont revenus sur cette trouvaille qui soulève un questionnement d’ordre moral « La transgenèse sur cette espèce n’était pas disponible en Amérique latine et cette réussite positionne l’Uruguay au plus haut niveau scientifique mondial« .

Ces moutons sont nés en octobre 2012 et ils se sont développés tout à fait normalement, sans que l’un d’entre eux ne présente de différences avec les moutons non-transgéniques, selon le président de l’Institut.

Leur seule spécialité visible est celle d’être phosphorescents lorsqu’ils sont placés sous une lumière ultra-violette.

Mais attention, ces expériences ne visent pas à produire des moutons destiné à l’alimentation. La manipulation vise à terme l’introduction des gènes «humains» dans l’ADN des animaux, pour qu’ils puissent produire des protéines humaines dans leur lait. Par exemple, les scientifiques cherchent à incorporer dans le génome d’une brebis, un gène responsable de l’absence d’une protéine dans des pathologies humaines, comme l’insuline pour les diabétiques. L’animal produirait alors la protéine recherchée directement dans son lait, dans des quantités aisément exploitables afin de produire des médicaments.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media