×

Fusées de Gaza et raids d’Israël, Nétanyahou : « Arrêtez ou nous continuerons »

Le Premier ministre israélien Netanyahou a clairement indiqué que les Palestiniens "N'ont qu'un seul choix : arrêter ces attaques ou subir de plus en plus de coups".

raids gaza

Les affrontements entre Gaza et Israël se poursuivent à partir du mardi 12 novembre : de la première série de roquettes, tandis que de la seconde partent quelques raids. La situation est critique : il y a au moins 18 morts parmi les Palestiniens et au moins cinquante blessés. Parmi les morts, il y a aussi celle d’Abu al Ata à Gaza et de son épouse. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a également tonnerre : « Arrêtez ces attaques ou vous allez souffrir de plus en plus. C’est à vous de choisir.

Aujourd’hui, mercredi 13 novembre, la mort d’un combattant du Djihad islamique Khaled Moawad Farraj a été annoncée. Cet homme de 38 ans serait l’un des commandants locaux des brigades d’al-Qods. Il aurait également été tué par un raid aérien israélien lancé aux petites heures du matin mercredi. Le profil Twitter du Jihad islamique a publié une image de son corps sans vie avec une promesse de vengeance.

Raids et roquettes à Gaza

Dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 novembre, les raids et les roquettes en provenance de Gaza ont cessé. Ce matin, cependant, les sirènes d’alarme en Israël ont retenti lorsque la ville de Netivot à Neghev a été attaquée. Les régions de Latrun et Beit Shemesh, à environ 20 kilomètres à l’ouest de Jérusalem, et la ville d’Asjkelon ont également été touchées.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a convoqué une réunion extraordinaire du gouvernement dans la matinée pour faire le point sur la situation. Au début, il aurait expliqué qu’Israël attaque « le Djihad islamique après avoir éliminé son commandant dans la bande de Gaza« , Baha Abu al Ata. Le Premier ministre a ajouté qu’il était responsable de la plupart des attaques terroristes lancées depuis la bande de Gaza au cours de l’année dernière et qu’il avait l’intention de mener d’autres attaques dans les jours à venir.

Enfin, en ce qui concerne les prochaines étapes, il a précisé :  » Nous continuerons à les frapper sans pitié. Nous sommes déterminés à nous battre et à nous protéger. S’ils pensent que des fusées ou des missiles pourraient nous affaiblir, ils ont tort. Ils n’ont qu’un seul choix : arrêter ces attaques ou subir de plus en plus de coups ».


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: