×

Euro 2016, quelle est la meilleure ville hôte ?

Si l’actualité sport est en ce moment même dévouée au tennis et Rolland-Garros, on ne peut oublier l’évènement majeur qui arrive le mois prochain : l’Euro 2016. Pour nous faire patienter avant la date de lancement, le comparateur de transport GoEuro nous fait profiter de son classement qui compare les neufs villes hôtes selon plusieurs critères. Alors, qui est la championne ?

Différents critères pris en compte

Pour réaliser ce classement, GoEuro s’est donc basé sur différents aspects qui peuvent être importants pour les nombreux supporters qui ont prévu de faire le déplacement et chaque ville a été comparée selon son degré d’accessibilité, son attractivité touristique, son esprit foot et l’importance du budget nécessaire pour y passer un séjour.

Ainsi, c’est un nombre de données important qui a été pris en compte, du nombre d’habitants licensiés à la fédération française de football aux prix moyens des hôtels tout comme le nombre de bars présents diffusant les matchs ou encore les différents sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO qu’elles proposent.

Quelle est la ville la plus attractive ?

Sans grande surprise, c’est le trio Marseille, Paris, Lyon qui remporte les premières places du classement général. Ceci s’explique notamment par leur importance, leur attractivité touristique importante et l’importance des matchs qu’elles hébergeront. On retrouve par contre les mal aimées Lille, Toulouse et Saint-Etienne en fin de classement, même si cette dernière arrive à s’imposer en tant que ville la plus abordable financièrement, suivie de très près par Lens.

Celle-ci remporte d’ailleurs le titre de ville au meilleur esprit foot grâce à son stade souvent plein, son nombre de bar diffusant les matchs et son nombre de supporter. C’est donc ici qu’il faudra aller pour vivre un Euro palpitant et c’est la destination de nombreux supporters britanniques qui y séjourneront pour le match Angleterre – Pays de Galles. Ceux-ci s’inquiétaient d’ailleurs récemment dans la presse de l’arrêté préfectoral en place qui interdit la vente et la consommation d’alcool en dehors de la fan-zone les jours de match qui laissait croire que même les cafés seraient concernés.

Enfin, Paris est, elle, la ville la plus accessible grâce à son infrastructure et sa place de capital. Elle sera d’ailleurs un passage obligé pour de nombreux touristes européens qui arriveront dans ses aéroports avant de se rendre à leurs destination finale via les nombreux trains et bus qui en partent.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: