×
google news

EDF : plus de coupures d’électricité pour impayés

« Il sera désormais systématiquement appliqué une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (soit l’équivalent de 1 000 watts) tout au long de l’année ».

EDF met fin aux coupures d'électricité puor empayés

Face à la hausse des prix de l’énergie, EDF a décidé de mettre fin aux coupures d’électricité pour des factures impayés, non seulement en période hivernale, mais tout au long de l’année.

Coupures d’électricité pour 200 000 à 300 000 foyers par an

« Nous nous engageons à accompagner nos clients en situation d’impayés en mettant fin à la coupure d’alimentation en électricité » a expliqué Marc Benayoun, directeur du pôle Clients, services et territoires du EDF.

Depuis 2013, la loi  » Brottes » stipulait que la mesure était suspendue pendant la période hivernale, du 1er novembre au 21 mars, en raison de températures excessivement basses.

Pendant le reste de l’année, et on parle de sept mois, l’interruption de la fourniture d’électricité était alors autorisée. Jusqu’à présent, environ 200 000 à 300 000 foyers voyaient leur électricité coupée au moins une fois par an.

EDF: limitation de puissance pour les impayés

« Il sera désormais systématiquement appliqué une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (kVA, soit l’équivalent de 1 000 watts) tout au long de l’année » a déclaré EDF.

La réduction de la puissance permettra de « conserver les usages essentiels : l’éclairage, la recharge des téléphones, un chauffe-eau, une machine à laver, Internet ou encore un petit réfrigérateur » a expliqué la société.

En revanche, elle ne sera pas suffisante pour faire fonctionner le chauffage d’une maison.

Selon Marc Benayoun, cette décision est le fruit des enseignements tirés de la crise sanitaire.

« Nous nous sommes rendu compte qu’on arrivait à des résultats pratiquement aussi bons, en termes de régularisation des situations, et de remboursement des dettes, en utilisant d’autres moyens. Et notamment la limitation de puissance » a-t-il expliqué.

Est-ce vraiment une aide pour les Français en difficulté ?

Depuis des années, de nombreuses associations, notamment la Fondation abbé Pierre, se battent pour la suppression générale des coupures.

Cependant, il n’est pas certain que cette mesure améliore les conditions de millions de Français en situation précaire.

Selon l’enquête du médiateur national de l’énergie, un Français sur cinq dit avoir souffert du froid dans son logement en 2021, mettant en lumière une « augmentation du nombre de foyers en situation de précarité énergétique ».

Par ailleurs, près de deux tiers des Français ont déclaré avoir réduit le chauffage de leur logement pour ne pas augmenter leur facture énergétique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media