×
google news

40000 expulsions sont possibles en 2022 déclare la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre publie qu'il est possible qu'en 2022 on fasse face à 40000 expulsions en raison des loyers impayés.

Fondation Abbé Pierre appréhende 40000 expulsions en 2022

Selon le directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, Manuel Domergue, il est possible qu’il y ait 40000 expulsions d’ici à 2022 après la trêve hivernale à cause des loyers impayés. D’après lui, les préfets ont déjà eu à faire trop preuve de tolérance depuis deux ans.

Raisons indiquant des expulsions après la trêve hivernale

Manuel Domergue explique que la fondation Abbé Pierre redoute 40 000 expulsions à cause de la crise qu’a engendrée la Covid-19. En effet, de nombreuses personnes n’ont pas pu payer leurs loyers. En plus, il n’y a pas eu beaucoup d’expulsions en 2020 et 2021. Cela ne signifie pas que les impayés ont été réglés. Les locataires ont juste bénéficié d’un petit sursis. On a donc peur que toutes ces décisions n’ayant pas été appliquées soient mises en place d’ici au 1er avril 2022.

Pour éviter les expulsions, les bailleurs seront indemnisés

La fondation affirme qu’il y a eu une enveloppe d’un montant de 20 millions qui a été octroyée pour indemniser les bailleurs en 2021. Il est évident qu’ils ont besoin de cet argent quand ils n’arrivent pas à percevoir les loyers et qu’ils ne peuvent pas expulser. Mais tout le monde sait que 20 millions ne sont pas suffisants pour endiguer ce problème. Lorsque l’enveloppe sera vide, les préfets reprendront les expulsions.

La fondation préconise qu’en plus d’arrêter les expulsions les coupures soient interdites

La fondation demande que les coupures d’eau et d’électricité ne soient plus possible en cas d’impayés. Il est vrai que ces dernières sont interdites pendant l’hiver, mais elles devraient l’être également toute l’année. Ces coupures ont des conséquences dramatiques sur les ménages et les familles. La solution selon la fondation Abbé Pierre est de réduire la puissance en cas d’impayés de factures d’eau et d’électricité.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media