×
google news

Plus de tests anti-Covid gratuits pour les non vaccinés

À partir du 15 octobre, les adultes non vaccinés sans ordonnance médicale devront payer pour le test de dépistage Covid-19.

plus de tests anti-Covid gratuits pour les non vaccinés

À partir du 15 octobre, les adultes non vaccinés sans ordonnance médicale devront payer pour les tests de dépistage Covid-19.

Combien coûteront les tests anti-Covid ?

A partir du 15 octobre, les tests de « confort » ne seront plus remboursés.

Les tests PCR coûteront 44 euros pour les majeurs non vaccinés sans ordonnance. Les tests antigéniques coûteront 22 euros s’ils sont effectués dans un laboratoire, 25 euros s’ils sont effectués en pharmacie (30 euros le dimanche). Enfin, les autotests ne seront plus gratuits lorsqu’ils seront effectués devant les pharmacies.

La mesure annoncée par Emmanuel Macron en septembre, et désormais en vigueur, vise à encourager les personnes réticentes à se faire vacciner contre le Covid-19. En effet, bien que 73% de la population ait été vaccinée, cela ne suffit pas encore à éviter l’épidémie.

Beaucoup bénéficieront encore des tests gratuits

« Un déremboursement total, c’est un gros danger pour la collectivité. Si la personne présente des symptômes, payer son test lui évite de semer la Covid autour d’elle » objecte Yorick Berger, secrétaire général du syndicat des pharmaciens de Paris.

En fait, les tests resteront gratuits pour les personnes qui étudient encore au lycée.

En outre, toutes les personnes majeures non vaccinées mais présentant des symptômes peuvent accéder à un test gratuit sur présentation d’une ordonnance. Toutefois, celle-ci doit dater de moins de 48 heures. Les ordonnances envoyées par mail seront acceptées après une téléconsultation.

Cela s’applique également aux personnes qui ont besoin d’un test pour subir une intervention chirurgicale.

En outre, pour ceux qui possèdent un certificat de contre-indication au vaccin, il suffira de le présenter au professionnel qui effectue le test afin de bénéficier de la gratuité du traitement. Le dépistage restera également gratuit pour tous les cas de contact déclarés par l’assurance maladie.

Il est assuré que les tests continueront à être gratuits pour toutes les personnes déjà vaccinées. Pour bénéficier de la gratuité, il leur suffira de présenter leur certificat de vaccination.

Enfin, pour confirmer le diagnostic d’un test antigénique, il faudra le présenter dans les deux jours au laboratoire pour bénéficier du test PCR gratuit.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media