×
google news

Covid-19 : piste envisagée par l’état pour freiner le variant Delta

Piste envisagée par l'état : le porte parole du gouvernement, Gabriel Attal a déclaré qu'“un conseil de défense se tiendra lundi 12 juillet”. 

Les mesures prises par le gouvernement

Après avoir réaffirmé que “le risque d’une quatrième vague rapide est là”, le porte parole du gouvernement, Gabriel Attal a déclaré qu’“un conseil de défense se tiendra lundi 12 juillet pour freiner le variant Delta”.

Le président Emanuel macron présidera le Conseil de défense sanitaire pour faire appliquer de nouvelles mesures dès cet été.

Le porte parole du gouvernement n’a donné lieu à aucune nouvelle mesure, toutefois, il a indiqué certaines pistes envisagées.

Première piste envisagée par l’état pour freiner le variant Delta

Extension du pass sanitaire : face à cette flambée du variant Delta, le gouvernement évoque qu’une extension possible du pass sanitaire à des activités de loisirs comme le restaurant, le théâtre ou le cinéma…

Le pass sanitaire, qu’il soit au format papier ou numérique, permet à sont titulaire de prouver l’immunité au Covid-19 grâce à l’un des trois documents suivants : un test négatif, un certificat de guérison du Covid-19 et un certificat de vaccination.

Deuxième et troisième piste envisagée

Vaccination obligatoire pour certaines professions : depuis quelques jours, le gouvernement prépare les esprits à une éventuelle obligation de la vaccination, notamment les soignants.

Fin de la gratuité des tests dits “confort” : dans un communiqué le 23 juin, l’académie de médecine a recommandé de “cesser le remboursement des test pratiqués pour convenances personnelles”. C’est l’un des axes pour convaincre les réticents à se faire vacciner.

Quatrième et cinquième piste envisagée

Mesures par territoire : de nouvelles mesures pourraient donc être envisagées, notamment dans les zones touristiques, comme le retour du masque en extérieur et limitation de certaines libertés retrouvées.

Mesures aux frontières : la France pourrait être plus sévère envers les voyageurs venant de pays où il y a une flambée de contaminations. Par conséquent, la liste des pays placés sous surveillance pourrait bien s’allonger.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media