×
google news

Contrôles aux frontières pour dissuader les Français d’aller skier à l’étranger

Partager sur Facebook

"L'idée, c'est d'empêcher les Français d'aller se contaminer dans les stations" a déclaré le Premier ministre.

Isolement contrôles aux frontières skier à l'étranger
Isolement contrôles aux frontières skier à l'étranger.

L’idée est d’« empêcher les Français d’aller se contaminer dans les stations » de ski. Le gouvernement envisage de mettre en place des contrôles aléatoires aux frontières de l’Espagne et de la Suisse, a affirmé le Premier ministre Jean Castex.

Les préfets des départements limitrophes « pourraient ordonner un isolement de sept jours » pour les Français qui rentreraient d’une station de ski suisse ou espagnole.

Sept jours d’isolement

Le gouvernement envisage de mettre en place une période d’isolement de sept jours pour les Français qui seront allés skier à l’étranger pendant les fêtes, avec des contrôles aléatoires aux frontières de l’Espagne et de la Suisse.

Emmanuel Macron l’avait annoncé dans son allocution télévisée la semaine dernière : en France, les remontées mécaniques des stations de ski seront fermées. Ce mardi 1er décembre, le chef de l’État a de nouveau annoncé des « mesures restrictives et dissuasives » à ce niveau. Les autorités sanitaires craignent que les Français ne se rabattent sur les stations de ski situées à l’étranger, en Suisse ou en Espagne, qui ont décidé de ne pas adopter la même stratégie que leurs voisins européens.

« Je vais protéger mes concitoyens en les empêchant d’aller se contaminer »

En pratique, selon le chef du gouvernement, en cas de contrôle, « vous serez testés et vous serez placés en isolement pendant sept jours« . Le Premier ministre a justifié ces mesures par la situation mais également par des raisons économiques : « Il y aura des contrôles pour dissuader les Français et pour ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France« .

« Je vais protéger mes concitoyens en les empêchant d’aller se contaminer« , conclut le chef du gouvernement. Il faudra attendre le 20 janvier au moins pour voir, peut-être, les stations de ski rouvrir totalement.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media