×
google news

Covid-19 en France : la situation sanitaire se dégrade

Partager sur Facebook

La situation sanitaire continue de se dégrader en France. Le nombre de malades du covid-19 admis dans les services de réanimation ne cesse d'augmenter. 

Covid-19 situation hopital
Covid-19 : La situation sanitaire en France

La situation sanitaire continue de se dégrader en France. Le nombre de malades du Covid-19 admis dans les services de réanimation ne cesse d’augmenter.

Covid-19 : La situation en France

Selon les chiffres officiels de Santé Publique France, le nombre de patients de Covid-19 en réanimation a fortement augmenté. Mardi 20 Octobre, les hôpitaux français ont enregistré 278 nouvelles admissions en réanimation de patients Covid-19 (contre 269 la veille). Au plus fort de l’épidémie, en Avril, plus de 7000 patients avaient été hospitalisés, un nombre qui avait considérablement chuté jusqu’à fin Juillet.

Le nombre total de patients covid-19 en réanimation, ou en soins intensifs s’élève à 2177. La barre des 2000 patients covid-19 en réanimation a été dépassée lundi. Ce seuil n’avait pas été atteint depuis la mi-mai.
Jeudi, lors de la conférence de presse des ministres au sujet de la deuxième vague de covid-19, Olivier Véran a précisé que la France disposait de 5800 lits de réanimation au total.

163 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24h, selon les données de Santé Publique France, portant à 33 885 le total des décès depuis le début de l’épidémie, dont 22 873 sont survenus en milieu hospitalier.

La situation sanitaire est particulièrement délicate en Ile-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes où l’épidémie progresse le plus vite. Il s’agit des deux régions qui enregistrent actuellement les indicateurs les plus inquiétants.

Covid-19 : état d’urgence sanitaire

Le 14 Octobre 2020, suite à un conseil des ministres, un décret déclarant l’état d’urgence sanitaire avait été annoncé par le Premier ministre, Jean Castex. Le décret est entré en vigueur le 17 Octobre pour une durée maximale d’un mois. La prolongation de l’état d’urgence sanitaire sera débattue au Sénat le 28 Octobre.

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a annoncé mardi, devant l’Assemblée nationale, une enveloppe supplémentaire de 2,5 milliards d’euros destinée aux établissements de santé, pour faire face à l’épidémie de covid-19.
Cette enveloppe vise à financer l’avancement des hausses de salaire pour les soignants ainsi que l’ouverture de lits supplémentaires dans les hôpitaux. Olivier Véran a précisé que 50 millions d’euros allaient être utilisés pour « ouvrir 4 000 lits à la demande dès 2020 dans nos hôpitaux ».
Le ministre de la Santé a précisé que l’enveloppe « sera déléguée en plusieurs temps et sera placée sous la responsabilité des Agences régionales de santé qui l’alloueront au plus près de la situation des établissements ».

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media