×
google news

Covid-19 : rentrée scolaire dans un contexte inédit

Partager sur Facebook

Covid-19 : les enseignants confient leurs inquiétudes avant la rentrée scolaire des élèves mardi 1 Septembre.

Covid-19, rentrée scolaire
Rentrée scolaire : inquiétudes des enseignants.

Alors que leur pré-rentrée a lieu lundi 31 août, les enseignants confient leurs attentes et leurs inquiétudes pour cette rentrée scolaire si particulière, en raison du Covid-19.

Rentrée scolarire stressant pour les enseignants

Environ 870 000 enseignants et professeurs font leur prérentrée lundi 31 Août dans un contexte inédit. Avant le retour en classe de quelque 12,4 millions d’élèves mardi 1 Septembre, chacun se prépare à une année scolaire dans l’ombre du coronavirus et sous la menace d’un durcissement des consignes sanitaires.

Pour beaucoup enseignants, le port du masque obligatoire, élément clé du protocole mis en place pour cette rentrée, pose de questions sanitaires mais aussi pédagogiques : « où est l’humanité de notre métier ? Comment créer du lien avec les enfants ? Comment les mettre en confiance ? Et eux ? A-t-on pensé à eux, derrière les bureaux du ministère ? Masqués 10 heures par jour ? Quelle concentration vont-ils devoir mettre en œuvre pour suivre le défilé de 6-7 professeurs masqués eux aussi et comprendre ce qu’ils essaient de leur transmettre ? » affirme un professeur à 20 Minutes, et « que va-t-il rester des apprentissages faits à distance ? » démande un professeur de l’académie de Grenoble.

Rentrèe scolaire : le lien entre le Covid-19 et les enfants

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a précisé le 26 août le protocole sanitaire dans les établissements scolaires : les masques seront obligatoires dans les espaces clos pour tous les adultes, collégiens et lycéens.

Les enfants de moins de 10 ans semblent plutôt épargnés par ce nouveau virus, même si des incertitudes demeurent. Dans son point épidémiologique du 20 août, SPF (Santé publique France) réitère : « les données de surveillance montrent que les enfants sont moins touchés par le Covid-19 (moins de 1 % des patients hospitalisés et des décès) ».

« L’enfant est très marginalement concerné par le Covid-19, malgré quelques rares formes graves en France et dans le monde. Parmi la proportion des patients atteints lors de la première vague, il y avait très peu d’enfants. Et dans l’immense majorité des cas, les enfants infectés avaient développé des formes bénignes voire asymptomatiques, même si le caractère infectieux des enfants asymptomatiques demeure inconnu » confirme Christèle Gras-Le Guen, cheffe de service des urgences et de pédiatrie générale au CHU de Nantes et secrétaire de la Société française de pédiatrie.

En tout cas, les parents sont invités à vacciner leurs enfants contre la gastro-entérite et la grippe (pour éviter la confusion des symptômes avec ceux du Covid-19) et à utiliser des tests salivaires moins invasifs pour dépister la maladie.

La cantine sera-t-elle un lieu à haut risque pour les élèves ?

D’habitude, la cantine, c’est un moment de détente et d’insouciance. Mais à cette rentrée, elle sera « le lieu où la distanciation physique ne pourra pas toujours être respectée et où les élèves ne porteront pas leur masque », affirme Philippe Vincent, secrétaire général du SNPDEN (premier syndicat des chefs d’établissements).

Conscient de ce risque, le ministère de l’Education a donné des directives aux collectivités territoriales et aux chefs d’établissements pour organiser la cantine : « les personnels, ainsi que les collégiens et les lycéens, portent un masque pendant leurs déplacements. Une aération ou une ventilation des espaces de restauration doit être assurée, tout en évitant des flux d’air horizontaux dirigés vers les personnes » et « les plages horaires et le nombre de services sont adaptés de manière à limiter les flux et la densité d’occupation. (…) Les assises sont disposées de manière à éviter d’être face à face voire côte à côte (par exemple en quinconce) lorsque cela est matériellement possible ».

Avant et après le déjeuner, chacun doit aussi se laver les mains et les tables devront être désinfectées après chaque service.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.