×
google news

Coronavirus en France : de nouvelles règles de confinement

Partager sur Facebook

Suite au confinement de la nation et pour assurer le bien-être social, de nouvelles règles ont été établies en France.

coronavirus règles confinement france
coronavirus règles confinement france

Depuis le 17 mars, la France est entrée dans le confinement total de sa population au vu de l’accroissement du Coronavirus. Les commerces de distribution adoptent des mesures pour stopper la diffusion du virus mortel. Contre le Coronavirus, le gouvernement a établi de nouvelles règles de confinement en France pour répondre aux besoins de la population et absorber le flux de clients.

Avec la décision de mettre les Français en quarantaine, les supermarchés ne désemplissent pas de monde. Certains enseignes autorisés à ouvrir comme les commerces alimentaires respectent de nouvelles restrictions pour limiter l’expansion du Covid-19.

Nouvelles règles de confinement pour endiguer le Coronavirus en France

En réponse au Coronavirus, les nouvelles règles de confinement en France sont nombreuses. Les horaires d’ouverture et de fermeture des hypermarchés ont été étendus afin résorber le flux de la clientèle. Les personnes fragiles pourront ainsi faire des courses dans une tranche horaire à leur réservée. Elles peuvent ainsi se rendre a Netto ou Intermarché entre 8h00 et 8h30.

Le filtrage des clients s’effectue dorénavant à l’entrée des magasins. Il est question de réguler le flux de la clientèle. De toutes les façons, cette mesure restrictive vise à éviter un trop plein de clients dans l’enseigne.

Monoprix, Franprix, Carrefour, Auchan accordent encore plus d’intérêt à la livraison des courses à domicile pour 50 euros seulement. Les personnes isolées peuvent également effectuer des achats chez Franprix et Monoprix. Il suffit d’appeler un numéro vert fourni pour joindre le service de commande et de livraison à domicile.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.