×
google news

PSG : les violences auraient-elles pu être évitées ?

Plusieurs syndicats de police estiment que les violences, qui ont eues lieu hier soir à Paris pour la célébration de la remise du trophée de champion de France aux joueurs du PSG, auraient pu être évitées.

Violences lors de la remise du trophée du PSG

Le secrétaire national du syndicat de police Alliance, Fabien Vanhemeryck, estime en effet que les autorités ont largement sous-estimé l’ampleur de cette cérémonie de victoire du PSG.

« Nous avons été débordés » alors que « nous savions tous ce qui aurait pu se passer« , a-t-il déclaré.

Patrice Ribéiro, du syndicat Synergie, estime de son côté qu’il y a eu une « sous-estimation du risque » et du danger que représentaient les casseurs et autres ultras présents sur les lieux, qui pourtant précise-t-il, « avaient déjà agi dimanche sur les Champs-Elysées ».

Il ajoute que ce sont de « casseurs venus de banlieue, on savait qu’ils allaient revenir (…) Reste à déterminer les responsabilités« .

Le préfet de police de Paris défend d’avoir minimisé les risques de débordement de la cérémonie. Il explique que 800 policiers avaient été déployés pour sécuriser les lieux et que 21 personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles et des dégradations.

« Il n’y aura plus de manifestation festive sur la voie publique pour le PSG« , a-t-il conclu.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media