×
google news

Pink veut payer l’amende des joueurs de beach handball norvégiens

Les sportives norvégiennes ont désobéi aux règles qui les obligent à jouer dans un bikini dont la longueur ne dépasse pas 10 centimètres sur les côtés.

La chanteuse Pink soutient la décision des joueurs de l’équipe norvégienne de beach handball qui ont refusé de concourir en bikini, et propose de payer l’amende qui leur a été infligée par la Fédération européenne.

Pink veut payer l’amende aux joueuses de handball

Le week-end du 18 juillet, l’équipe féminine norvégienne de beach handball a provoqué une controverse qui a fait le tour du monde. Ses joueuses ont décidé de porter des shorts de sport, semblables à ceux de l’équipe masculine et d’autres équipes d’autres pays, au lieu du bas de bikini exigé par la fédération dans le cadre de la compétition européenne de beach handball 2021. La Fédération européenne a sanctionné les joueuses de l’équipe nationale norvégienne pour ne pas avoir porté la tenue réglementaire lors du match contre l’Espagne.

La règle stipule que les joueuses doivent concourir dans un bikini qui ne dépasse pas 10 centimètres de longueur sur les côtés.

Elles ont déclaré se sentir mal à l’aise « et inutilement sexualisées », arguant que les équipes masculines peuvent concourir en short. Cette explication n’a pas convaincu la Fédération européenne, qui a estimé qu’il s’agissait d’un « cas de tenue vestimentaire inappropriée » et leur a infligé une amende de 1 500 euros, soit 150 euros par joueuse.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Beachhåndballjentene🇳🇴 (@norwaybeachhandballwomen)

Pink et sa réaction sur Twitter

Après cette injustice, la chanteuse Pink s’est montrée solidaire de l’équipe et a proposé de payer l’amende. Elle l’a fait savoir dans un message qu’elle a publié sur son Twitter :

« Je suis très fière de l’équipe féminine de handball norvégienne POUR AVOIR PROTESTÉ CONTRE LES RÈGLES SEXISTES SUR LEUR « uniforme ». La Fédération européenne de handball DOIT être condamnée à une amende pour SEXISME. Tant mieux pour vous, mesdames. Je serai heureux de payer les amendes pour vous. Continuez comme ça.

Après avoir reçu ce soutien, les médias sociaux ont réagi à l’événement, principalement avec de bons commentaires et du côté des sportives, en comparant les vêtements de l’équipe féminine et masculine.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media