×
google news

Le PSG en tête, l’OM et l’OL distancés… le bilan de la Ligue 1 à mi-saison

Partager sur Facebook

La première moitié de l’exercice 2013-2014 de Ligue 1 s’est achevée dimanche soir par le match nul entre le PSG et Lille (2-2). Aujourd’hui, l’heure est donc au bilan après 19 journées. Où en sont les favoris pour le titre ? Quelle est la bonne surprise ? Quelles écuries vont se battre pour le maintien ? Voici les réponses.

Le PSG, champion d’automne

A mi-saison, c’est sans surprise que l’on retrouve le PSG en tête du classement. Avec 44 points, le champion de France en titre possède trois unités de plus que l’AS Monaco et quatre de mieux que Lille. Si la marge des hommes de Laurent Blanc n’est pas étroite, ils terminent ces six premiers mois avec la meilleure attaque du championnat (44), symbolisée par les quinze réalisations de Zlatan Ibrahimovic et les douze buts d’Edinson Cavani, et la deuxième défense (13). En 19 journées, Paris n’a connu qu’à une seule reprise la défaite, sur la pelouse d’Evian-Thonon-Gaillard (2-0). Malgré un mois de décembre plus délicat, la voie semble toute tracée pour le PSG en Ligue 1.

Lille, quelle défense !

Si Lille occupe le troisième rang du classement derrière le PSG et Monaco, il le doit très largement à son secteur défensif. Depuis le début de saison, le club lillois n’a encaissé que huit buts, en faisant ainsi la formation la plus solide du plateau. Même si les joueurs de René Girard ont concédé au moins un but lors des trois dernières journées, leurs statistiques en font de sérieux candidats pour la Ligue des champions. Voire mieux. Sinon, deux autres écuries peuvent être satisfaites de leur première partie de saison. Au pied du podium, Saint-Etienne confirme son précédent exercice (5e). Quant à Nantes, de retour parmi l’élite, sa septième place lui permet d’entrevoir le maintien avec plus de sérénité.

Du retard pour l’OM et l’OL

Tandis que Monaco, deuxième à trois longueurs du PSG, reste dans la course pour le titre de champion et au moins pour une qualification en Ligue des champions, Marseille et Lyon ne peuvent pas en dire autant. Sixième avec 29 points, l’OM dispose d’un retard de onze unités sur le Losc, sur le podium. En 2014, les joueurs de José Anigo vont devoir réussir une grosse série et espérer dans le même temps quelques revers de la formation nordiste. Pour l’OL, le chemin est encore plus long. Seulement dixièmes, les Gones entraînés par Rémi Garde (25 pts) ne croient sans doute plus à la C1. Terminer dans le Top 5 serait déjà un moindre mal pour le septuple champion de France.

Une lutte à quatre en bas ?

Hormis Marseille, quatre autres clubs ont changé d’entraîneur. Ils occupent les quatre dernières places du classement. Avec une seule victoire, la lanterne rouge Ajaccio (9 pts) paraît déjà distancée. 19e, Sochaux (11 pts) a signé le weekend dernier son deuxième succès face au Stade Rennais, mais la tâche s’annonce malgré tout très délicate. En position de premier relégable, Valenciennes (14 pts) peut garder en tête les trois points obtenus à la surprise générale à Monaco, d’autant que Montpellier (17 pts) ne respire pas la confiance. Si Rennes ou Evian-Thonon-Gaillard savent que le danger guette, on s’achemine plutôt vers un duel entre quatre formations pour ne pas descendre.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.