×
google news

Coupe de la Ligue : Saint-Etienne et Rennes pour un trophée

La 19e finale de la Coupe de la Ligue oppose samedi soir au Stade de France l’AS Saint-Etienne au Stade Rennais, deux clubs à la recherche d’un premier titre depuis plusieurs décennies.

Coupe de la Ligue de Football

Le parcours des deux équipes.

Saint-Etienne a commencé son périple en éliminant Lorient aux tirs au but. En huitièmes de finale, les Verts se sont imposés à Sochaux (3-0), avant de créer la sensation en quarts de finale en sortant le PSG à l’issue de la séance des tirs au but.

Et en demi-finales, la formation de Christophe Galtier a eu raison de Lille, une nouvelle fois aux tirs au but.

Pour Rennes, le parcours dans la compétition a commencé par une victoire sur Nancy (3-2), avant de prendre le dessus sur Arles-Avignon (1-0). En quarts de finale, les Bretons se sont imposés contre Troyes (2-1), avant de faire le métier dans le dernier carré contre Montpellier (2-0). A noter que le Stade Rennais a la particularité d’avoir remporté tous ses matches à domicile.

La forme du moment. Quatrième de la Ligue 1, Saint-Etienne est longtemps resté la seule équipe invaincue en 2013. Mais c’était avant de s’incliner mardi dernier en quarts de finale de la Coupe de France face à Lorient (1-2). En championnat, les Verts n’ont plus perdu depuis le 23 décembre 2012, mais ils n’ont gagné qu’un match sur leurs cinq dernières sorties.

De son côté, Rennes occupe la dixième place du classement. Battus le weekend dernier sur la pelouse d’Evian-Thonon-Gaillard (4-2), les joueurs bretons n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 10 février dernier, soit une série de huit matches de rang sans victoire, dont quatre revers consécutifs.

Le dernier titre remporté. Saint-Etienne n’a plus décroché le moindre trophée depuis 1981, année de son dernier championnat de France. Pour Rennes, il faut remonter à 1971 et un succès en Coupe de France pour trouver trace d’un titre.

Les deux groupes retenus. Pour cette finale, l’entraîneur stéphanois peut compter sur l’intégralité de son groupe, notamment son duo d’attaque Aubameyang-Brandao. A noter que c’est le joueur brésilien qui avait inscrit l’année dernière le but de la victoire de l’Olympique de Marseille contre l’Olympique Lyonnais (1-0).

En face, le technicien rennais Frédéric Antonetti doit se passer des services de Kevin Théophile Catherine, touché au pied, et Hérita Ilunga, blessé à une cuisse.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media