×
google news

Formule 1 : la saison 2013 démarre

C’est dimanche que la saison de F1 reprend ses droits, avec le Grand Prix d’Australie maintenant diffusé sur Canal +, à Melbourne. 11 écuries, 22 pilotes, dont quatre Français, la bataille sera rude pour le titre de champion du monde.

Grand Prix de Melbourne de Formule 1

Les grands favoris.

Triple champion du monde (2010, 2011, 2012), Sebastian Vettel part à la conquête d’une quatrième couronne consécutive. Mais à l’image d’une dernière saison qui n’a pas été de tout repos, le pilote allemand va devoir faire face à une rude concurrence, à commencer par son équipier chez Red Bull Mark Webber, l’Australien de 36 ans désormais le plus âgé au départ. Dauphin de Vettel en 2012, Fernando Alonso (Ferrari) veut sa revanche. Jenson Button reste à l’affût et sera accompagné de Sergio Perez avec McLaren. Chez Mercedes, Lewis Hamilton a remplacé Michael Schumacher et évoluera aux côtés de Nico Rosberg.

Les pilotes français. Au nombre de trois l’année dernière, avec Romain Grosjean (Lotus), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Charles Pic (Caterham), le clan tricolore accueille un quatrième pilote : Jules Bianchi (Marussia). Pour la victoire, c’est le premier cité, qui a terminé huitième du championnat du monde en 2012 et décroché une deuxième place au Canada, qui sera encore une fois le mieux armé pour rivaliser avec les meilleurs. Les autres, la faute à une voiture pas assez performante, devront jouer leur va-tout pour rentrer dans les points.

Le plateau intégral. Sebastian Vettel et Mark Webber (Red Bull), Fernando Alonso et Felipe Massa (Ferrari), Jenson Button et Sergio Perez (McLaren), Lewis Hamilton et Nico Rosberg (Mercedes), Pastor Maldonado et Valtteri Bottas (Williams), Romain Grosjean et Kimi Raïkkönen (Lotus), Nico Hulkenberg et Esteban Gutierez (Sauber), Adrian Sutil et Paul di Resta (Force India), Daniel Ricciardo et Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), Charles Pic et Giedo Van der Garde (Caterham), Jules Bianchi et Max Chilton (Marussia).

19 courses au programme. C’est une de moins qu’en 2012, puisque le Grand Prix d’Europe, disputé à Valence en Espagne, a disparu du calendrier. La saison commence ce weekend avec le Grand Prix d’Australie et se terminera le 24 novembre prochain avec le Grand Prix du Brésil, à Sao Paulo. Pour la cinquième année consécutive, aucune épreuve ne sera organisée en France.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media