×
google news

Beckham est mieux loti qu’Ibrahimovic

Nouveau résident de l’hôtel Bristol, David Beckham semble bénéficier de meilleures intentions de la part du PSG, notamment en comparaison avec Zlatan Ibrahimovic, l’autre star du club de la capitale.

David Beckham

Sur le terrain, David Beckham n’a pas encore démontré son potentiel.

Présent en milieu de semaine à l’entraînement, au Camp des Loges, pour la première fois depuis son arrivée officielle au PSG, le Spice Boy va-t-il attirer toute l’attention du club parisien et des observateurs ? Rien n’est moins sûr, car il n’est pas dit que le footballeur de 37 ans gagne sa place dans le onze de Carlo Ancelotti.

C’est même tout le contraire, car la star anglaise est surtout attendue pour jouer quelques bouts de match, mais pas au point sans doute de venir impressionner la galerie, comme l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic. Si sportivement, l’ancien joueur des Los Angeles Galaxy est un ton en dessous du meilleur buteur de la Ligue 1, il a malgré tout une avance confortable dans un autre domaine.

En effet, cela ne fait désormais plus aucun doute que David Beckham va résider à l’hôtel Bristol, célèbre établissement du Faubourg-Saint Honoré, dans le 8e arrondissement de Paris, lors son escapade de cinq mois. Ainsi, même si rien n’a été confirmé, le milieu de terrain aurait posé ses valises dans la suite impériale, un espace de 320 m², soit la plus chère du Bristol, puisqu’il faut débourser la modique somme de 17 000 euros… par nuit pour avoir la chance d’y dormir. Par rapport à Zlatan Ibrahimovic, c’est incomparable. Lors de sa venue, ce dernier avait dû se contenter, le temps de trouver un logement définitif, d’une suite de 80 m² à l’hôtel Intercontinental, dans le quartier de l’Opéra. Pas si mal, mais pas à la hauteur du dernier arrivé, qui bénéficie d’un traitement de faveur tout particulier.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
15 février 2013 16 h 08 min

C’est malheureux pour eux, mais les Quataris du PSG sont en train de faire la même erreur que les Madrilègnes lorsqu’ils avaient leurs « Galacticos ». Ils essayent de faire venir de très grands noms sans se préoccuper de savoir si la mayonnaise prendra.
Même si l’on sait que Beck ne vient que pour le prestige du club mais pas pour des raisons footballistiques à proprement parler, il aurait été souhaitable qu’il ait un traitement moins particulier de la part des dirigeants.


Contacts:

Lire aussi

Contents.media