×
google news

Un expert des marques décrypte le phénomène Beckham

Présent mercredi à l’entraînement pour la première fois depuis son arrivée au PSG, David Beckham est plus qu’un footballeur selon Jean-Noël Kapferer, spécialiste des marques.

David Beckham

A la différence sans doute de Zlatan Ibrahimovic, dont la venue dans la capitale est avant tout à mettre en relation avec les ambitions élevées du PSG depuis plusieurs mois, le transfert de David Beckham, cinq mois dans l’Hexagone, représente plus que l’arrivée d’un joueur de football, évidemment mondialement connu.

Pour Jean-Noël Kapferer, « [Il] est une marque évaluée à 260 millions de dollars par le site Celebrity Net Worth en 2012″, le milieu de terrain anglais puisant la grande majorité de ses revenus de contrats et publicités en tout genre.

« Il a cassé le stéréotype du footballeur et manifeste par là sa personnalité devenue aspirationelle pour les jeunes du monde entier, que l’on aime ou non le football, a précisé au sujet du Spice Boy Kapferer, qui va jusqu’à transformer son essai en un cours de philosophie qui laisse rêveur.

On doit à David Beckham le qualificatif métrosexuel. Loin du footballeur macho typique, il a apporté son physique de jeune premier et favorisé l’acceptation d’une certaine féminité en lui-même, un souci du beau, de l’esthétisme. » Vaste programme !

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
thomas
14 février 2013 17 h 26 min

C’est de la grosse blague la venue de beckham !


Contacts:

Lire aussi

Contents.media