×
google news

Boire du café enceinte serait dangereux pour la croissance du bébé

Partager sur Facebook

Selon une étude venant de Norvège, la consommation de caféine sous toutes ses formes (café, boisson énergisante..) durant une grossesse aurait des effets néfastes sur le foetus.

Ventre de femme enceinte

Cette enquête démontre que la surconsommation de café augmenterait le risque de sous-poids du futur bébé. Selon eux, une simple dose de 200 à 300 mg par jour, soit à peu près une tasse de café suffirait à faire augmenter le risque de 26% à 63%. Ils ont suivi près de 58 000 mamans et ont mesuré leur consommation de caféine à 15, 20 et 30 semaines de grossesse. Les femmes enceintes qui consommaient du café (ou même du thé) ont été plus nombreuses à donner naissance à un bébé au faible poids que les celles qui ne consommaient pas de caféine.

Mauvaise nouvelle pour les femmes enceintes : le chocolat, certains biscuits et des sodas contiennent également de la caféine, et les chercheurs conseillent également de freiner cette consommation pendant la grossesse. La cause de ces problèmes de développement serait simple : de la même manière que les nutriments, l’oxygène ou bien l’alcool, la caféine traverse la barrière du placenta et elle n’est pas aisément éliminée par le foetus. La caféine est aussi potentiellement toxique pour l’embryon, car il ne peut pas encore produire les enzymes capables de l’éliminer convenablement.

L’Organisation mondiale de la santé recommande de ne consommer que 300 mg de café par jour en cas de grossesse, mais selon ces scientifiques, ça serait encore un trop fort dosage.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.