×
google news

Comment se souscrire à une assurance loyers en 10 points ?

Le GRL On peut souscrire à ce dispositif légal qui permet aux bailleurs de souscrire auprès des assureurs adhérents une assurance moyennant certaines conditions.
L’effort du locataire (la somme qu’il paie de ses propres deniers, hors aides) ne doit pas dépasser 50% du montant du loyer.

La garantie totale ne dépassera pas 70000€ tout inclus (loyers impayés, dégradations, frais de contentieux).

La garantie pour frais de remise en état ne peut dépasser 7700€ par logement (montants constatés en décembre 2010).
En dehors de ces conditions, il faudra se retourner vers d’autres formules.
Le loyer doit être inférieur à 2000€ par mois (prix constaté en décembre 2010).
Le logement doit appartenir à une personne physique.
On peut souscrire à ce dispositif par Internet, par exemple en se rendant sur le site Capvie.
com.
Si le logement n’entre pas dans ces conditions, il faudra choisir un mandat de gestion locative.
2.
Les mandats de gestion locative © (Wikio-experts) architecte_interieur_01.
jpg © (Wikio-experts) Ces mandats se souscrivent auprès des assureurs ou d’agents immobiliers ou d’administrateurs de biens dont on peut avoir la liste par la F.

N.
A.
I.
M.
L’administrateur du bien acceptera le mandat à condition que le locataire réponde à certaines conditions et garanties.
3.
Les conditions © (Wikio-experts) MAISON.
jpg © (Wikio-experts) Le loyer Il ne doit pas dépasser le tiers des revenus du locataire, charges comprises.
L’ancienneté dans le logement Le locataire ne doit pas être en place depuis plus de douze mois et il ne doit y avoir eu aucun incident de paiement.
4.
Les garanties requises © (Wikio-experts) caution.
jpg © (Wikio-experts) Une caution Si les revenus du locataire sont insuffisants ou si la situation du locataire fait qu’il présente moins de garanties (commerçant ou C.
D.
I par exemple), une caution sera exigée par l’assureur.
Ces conditions et garanties préalables sont indispensables pour que vous soyez indemnisé en cas de non-paiement ou de détériorations.
5.
L’indemnisation en cas de problème de paiement © (Wikio-experts) serrure.
jpg © (Wikio-experts) Les impayés Tous les contrats sont différents.
Certains prévoient un plafond d’assurance loyers, d’autres donnent une garantie illimitée.
Dans cette garantie, seront inclus ou non le dépôt de garantie et la prise en charge des frais de contentieux.
Absence de locataire Certains contrats indemnisent sur les périodes où le logement n’est pas loué, mais proposé à la location, cela étant onéreux.
6.
L’indemnisation en cas de détérioration © (Wikio-experts) loco.
jpg © (Wikio-experts) Les détériorations immobilières En plus de ne pas payer leur loyer, certains locataires déménagent « à la cloche de bois » laissant le logement dans un état épouvantable.
L’assurance souscrite auprès d’un administrateur de bien ou d’un organisme d’assurance bancaire remboursera ces dégradations dans certaines limites, entre 2280€ et 10000€ suivant les contrats (montants constatés en décembre 2010).
Pour souscrire ces contrats, il y a plusieurs filières énoncées ci-après.
7.
Les administrateurs de biens © (Wikio-experts) www.
maisonsetappartements.
fr.
jpg © (Wikio-experts) On peut se renseigner auprès d’organismes comme la FNAIM qui donnera toutes les adresses des administrateurs de biens ou faire confiance, le cas échéant, à l’agent immobilier qui s’est chargé de la location du bien.
8.
Souscrire auprès d’une banque ou d’un assureur © (Wikio-experts) bnque.
jpg © (Wikio-experts) Il ne faut pas hésiter à en questionner plusieurs et à lire encore une fois attentivement les contrats.
Les coûts et les limitations varient beaucoup d’un organisme à l’autre.
9.
Souscrire un mandat de gestion en ligne © (Wikio-experts) contact.
jpg © (Wikio-experts) On peut choisir de souscrire un mandat de gestion en ligne sur GeranceCenter.
com.
Ce site vous donnera les outils et documents à télécharger pour vous occuper efficacement de la gestion de votre bien.
Ce service est gratuit et vous pourrez parallèlement y souscrire une assurance pour loyers impayés.
10.
Mon avis © (Wikio-experts) MAISON.
jpg © (Wikio-experts) Quelle que soit la formule choisie, une assurance loyers impayés est toujours utile à condition de « rentrer dans le cadre », car un assureur ne couvre que des risques raisonnables.
Je pense qu’en choisissant un administrateur de biens, on fait un meilleur choix, car c’est un véritable professionnel de l’immobilier et le conseil est plus efficace.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

00e65fe300f29e52b1ea2ce738b5919f
Economie

Comment réussir un investissement locatif à Nantes ?

5 décembre 2022
Se lancer dans l’investissement locatif est considéré comme une solution durable pour se constituer un patrimoine, notamment avec l’accompagnement d’un expert comme Quartus Résidentiel.
Contentsads.com