×
google news

Les agences d’intérim se livrent à la discrimination dans le BTP

Les militants de l'association SOS Racisme appelaient les agences en se faisant passer pour une entreprise.

Les agences d'intérim acceptent la discrimination dans le domaine du bâtiment

La discrimination est possible dans le secteur du BTP même s’il recrute de nombreux étrangers a révélé l’association SOS Racisme.

Les agences d’intérim se livrent à la discrimination dans le BTP

L’association SOS Racisme a réalisé des tests afin de détecter s’il y a discrimination dans le secteur du BTP.

Elle a passé plusieurs appels anonymes à des agences d’intérim pour embaucher du personnel. Pourtant, le domaine du bâtiment est celui qui emploie le plus d’étrangers.

Il ne doit normalement pas y avoir de discrimination. L’association a contacté 69 structures parmi celles qui sont cotées. Ces dernières représentent la majeure partie de l’activité intérimaire française avec un chiffre d’affaires de 19 milliards d’euros.

Discrimination en agence d’intérim

Les militants de l‘association SOS Racisme appelaient les agences en se faisant passer pour une entreprise. Il leur était demandé s’il y avait possibilité de filtrer les candidatures afin de n’embauché que les européens. Près de la moitié des agences acceptaient de faire de la discrimination sans qu’il soit nécessaire de faire pression sur elles.

Une salariée affirmait qu’il est possible de répondre à leur demande à la condition qu’aucune trace de l’échange téléphonique ne soit laissée. Une autre répondait déclare que c’est de la discrimination, mais qu’ils feront le nécessaire.

Sanctions face à cette discrimination

Les résultats démontrent qu’il est urgent de prendre des mesures appropriées pour lutter contre cette discrimination dans le monde de l’emploi. En plus, certaines agences ayant répondu favorablement à la demande de discrimination ont signé la Charte promouvant la diversité et l’inclusion.

Les militants de l’association SOS Racisme demandent à ce que les employés des agences d’intérims reçoivent une formation spéciale. Celle-ci aura pour but de les aider à lutter contre les comportements discriminatoires. Ces militants demandent des fonds pour mettre sur place un test annuel dans le domaine de l’intérim.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media