×
google news

Antibes : un restaurant interdit aux bébés

Panneau d'interdiction aux enfants

Le patron du « Michelangelo » à Antibes a pris la décision d’interdire l’accès aux enfants en bas âge dans son restaurant.

A l’entrée de ce restaurant d’Antibes se trouve à présent un panneau représentant une poussette barré d’un trait rouge, interdisant de facto l’entrée aux enfants en bas âge dans les lieux, comme le relate le quotidien Nice-Matin.

Pour justifier cette décision, le patron du restaurant, Mamo, explique sans gêne que ces derniers « troublent la tranquillité » des autres clients venus se restaurer à l’une de ses tables. Mais comme cet argument pourrait paraître un poil arbitraire, l’homme invoque, bien évidemment, des « problèmes de sécurité » pour les plus petits.

Plusieurs associations se sont déjà élevées contre cette interdiction, la qualifiant de « scandaleuse ».

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Julia
3 décembre 2022 15 h 27 min

Ah que je suis d’accord avec ce restaurateur ! Moi aussi je voudrais avoir du calme pour dîner et discuter tranquillement sans avoir à subir les jérémiades des enfants des autres (eh oui, j’ai 25 ans et j’ai passé l’âge de supporter tout cela). Alors que quand j’étais gamine, de mon temps, mes parents faisaient appel à une baby-sitter quand ils sortaient le soir (et quand exceptionnellement j’y allais, je restais sagement assise pendant plus de cinq minutes, sans bouger, en faisant du coloriage et en étant gentille et polie avec le personnel, jusqu’au dessert, bref, je ne me rendais… Lire la suite »

Julia
3 décembre 2022 15 h 29 min

Je vais y aller au mois d’avril en 2023, dans ce restaurant. Et je me sens moins seule car moi aussi je ne veux pas supporter les enfants des autres qui chialent dans ce restaurant (j’ai 25 ans et j’ai passé l’âge de subir cela). Alors que de mon temps, étant gamine, mes parents faisaient appel à une baby-sitter quand ils sortaient le soir.


Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com