×
google news

Toulouse : départ des squatteurs de la maison de Roland, 88 ans

Partager sur Facebook

Occupée illégalement depuis septembre, la maison de l’octogénaire toulousain a été libérée ce jeudi 11 février en début de soirée.

Il s’agit de l’affaire qui a pris une envergure nationale. À Toulouse, Roland, 88 ans s’est retrouvé chassé de sa maison. Depuis septembre 2020. Des squatteurs avaient pris pour résidence, la maison de l’octogénaire.

Toulouse : Roland 88 ans, sa touchante histoire

Roland, un retraité de 88 ans, a repris possession de sa maison, squattée depuis le 26 septembre à Toulouse, après le départ des occupants jeudi 11 février : « Je revis », dit-il dans notre reportage en tête d’article. « Je n’aurais jamais cru qu’ils partiront, je me suis dit qu’ils allaient rester jusqu’au mois de juin ».

Pour se rapprocher de son épouse, résidente d’un Ehpad, le retraité s’était installé dans un petit appartement à Albi et faisait des allers-retours entre ses deux domiciles. Une dizaine d’individus avaient profité de son absence prolongée pour investir les lieux et changer les serrures. Mis au courant de la situation, il avait entamé avec sa fille, une longue bataille judiciaire pour les faire expulser. Après des négociations avec les jeunes du quartier. La police a ouvert la grille qui était bloquée par un cadenas et a fait entrer la fille et les soutiens de Roland, mettant fin au face-à-face qui durait depuis plusieurs jours entre les soutiens des squatteurs et ceux de l’octogénaire.

Une fin rendue possible par l’intervention « sans violence » d’une vingtaine de jeunes du quartier de la Vache, touchés par l’histoire de Roland, décidé à faire fuir les squatteurs. « Ils avaient peur, peur des représailles et des arrestations. Cela a été fait sans violence. C’est des jeunes à la rue et on doit aussi les écouter car il y a un réel souci de logement à Toulouse », ont expliqué deux des intervenantes.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media