×
google news

L214 accuse un fournisseur d’Herta pour maltraitance animale de porcs

L214 a révélé de nouvelles vidéos de maltraitance animale dans un élevage de l’Aube fournissant de leader de la charcuterie Herta

L214 accuse un fournisseur d'Herta pour maltraitance animale de porcs

Des images effroyables, porcelets claqués au sol, truies frappées, L214 publie de nouveaux dossiers incriminant un élevage de porcs qui alimente la « filière Préférence » de Herta.

L214 dénonce les horribles conditions de vie des porcs

L214 a révélé de nouvelles vidéos de maltraitance animale dans un élevage de l’Aube fournissant de leader de la charcuterie Herta.

L’association de défense des animaux dénonce de nombreuses infractions à la réglementation du secteur. Les porcelets chétifs sont frappés au sol. D’autres sont castrés à vif par déchirement des tissus. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que l’entrepôt est montré du doigt par l’association.

Dans deux vidéos publiées fin 2020 et début 2021, la marque a déjà fait l’objet d’enquête de L214 pour cette même filière.

L214 porte plainte

L214 déclare porter plainte pour les mauvais traitements et tromperie du consommateur. Le groupe a également demandé à Herta de s’engager à bannir l’élevage intensif de cochons de sa chaîne d’approvisionnement. De plus, elle demande un recours administratif pour obtenir l’annulation de l’extension du site. L’exploitation appartient à la société Promontval devrait prochainement passer à 25 000 cochons.

De plus, les cochons « blessés » ou « malades » ne seraient pas soignés, les truies seraient frappées, l’eau ne serait pas en abondance pour les truies gestantes et les animaux ne disposeraient pas de « matériaux manipulables ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media