×
google news

Covid et 3ème dose du vaccin : discours très attendu de Macron

Macron pourrait annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie, et notamment le conditionnement du pass sanitaire à la dose de rappel.

Covid et 3ème dose du vaccin : discours très attendu de Macron

Mardi 9 novembre, le président Emmanuel Macron s’adressera à tous les Français au sujet du Covid et de la 3ème dose du vaccin. L’interview est très attendue, surtout après l’avertissement de l’Organisation mondiale de la santé, qui prévoit que la situation en Europe deviendra alarmante en février.

Macron attendu sur la troisième dose du vaccin Covid

Emmanuel Macron abordera plusieurs sujets dans son discours du 9 novembre, qui sera diffusé à 20h. Parmi eux, la troisième dose obligatoire du vaccin contre le Covid.

Dans son entourage, un ministre déclare que « la question se pose sérieusement ». Pour certains membres de la majorité, la dose de rappel est un moyen de permettre aux Français de continuer à vivre leur vie librement. Pour d’autres, il s’agit d’une question sensible.

Conditionnement du pass sanitaire à la 3ème dose?

Certes, la situation est délicate. En fact, les indicateurs de la crise sanitaire sont en augmentation.

Ces derniers jours, le taux d’incidence a dépassé le seuil de 60 cas pour 100 000 habitants en France (+20% de cas positifs quotidiens et +15% d’hospitalisations quotidiennes en une semaine).

Sans parler des pays voisins, l’Autriche et l’Allemagne, où la situation est encore plus critique.

Macron pourrait annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie, et notamment le conditionnement du pass sanitaire à la dose de rappel, non seulement pour les plus de 65 ans et les personnes fragiles, mais aussi pour toute la population adulte.

Boom des rendez-vous pour la vaccination

Vendredi, le Premier ministre Jean Castex a déclaré que l’exécutif envisage de conditionner le pass à la 3ème dose « sans doute plus [qu’à] la piste de la vaccination obligatoire pour les plus de 65 ans ». Il a promis une « réponse bientôt ».

Le gouvernement a estimé depuis plusieurs semaines que le rythme des vaccinations pour la troisième dose n’est pas suffisamment soutenu. Au 3 novembre, seules 3.4 millions de personnes avaient reçu leur dose de rappel, sur les 8.3 millions éligibles.

Il faut toutefois garder à l’esprit que le nombre de personnes demandant à être vaccinées est en augmentation.

En effet, quelque 63 000 rendez-vous pour la dose de rappel du vaccin ont été pris sur Doctolib pour le vendredi 5 novembre. D’après Doctolib, cité par BFMTV, ce chiffre est un record et la hausse des rendez-vous s’établit à 61% par rapport à la semaine passée.

Qui peut demander la troisième dose du vaccin ?

Ils sont éligibles pour la troisième dose, qui peut être injectée au moins 6 mois après la vaccination complète :

  • Les résidents d’Ehpad
  • Les personnes de 65 ans et + vivant à domicile
  • Les personnes à très haut risque de forme grave
  • Les personnes avec comorbidités
  • Les personnes immunodéprimées et les proches majeurs de personnes immunodéprimées
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Janssen
  • Les professionnels de santé et du secteur médico-social, aides à domicile travaillant avec personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire et pompiers
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media