×
google news

Hausse des coûts du gaz et de l’électricité : la solution de Cassex

Jean Castex a annoncé une série de mesures pour aider les Français à faire face à la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité

Hausse des coûts du gaz et de l'électricité : la solution de Cassex

Jean Castex a annoncé une série de mesures pour aider les Français à faire face à la hausse des tarifs du gaz et de l’électricité

Le bouclier tarifaire pour faire face à la hausse des coûts du gaz et de l’électricité

Jeudi 30 septembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sur TF1 les mesures qui seront prises pour faire face à la prochaine hausse des prix de l’énergie.

« Nous allons mettre en place un bouclier tarifaire pour nous prémunir contre ces hausses de tarifs », a-t-il déclaré.

Que se passera-t-il alors ?

Le gaz

Le Premier ministre a assuré qu’après l’augmentation de 12,6% en octobre, « Il n’y aura plus d’augmentation du prix du gaz ». En fait, un gel des prix est prévu jusqu’en avril 2022, date à laquelle les prix baissent habituellement.

« Concrètement, tout l’hiver prochain, le tarif réglementé du gaz ne dépassera jamais le tarif d’octobre 2021 », a affirmé Jean Castex.

Pour compenser ce blocage, le gouvernement entend mettre en place un « lissage » de prix. Cela signifie que la baisse habituelle des prix au printemps ne sera que partiellement répercutée sur les consommateurs. Ceci afin de permettre aux opérateurs de récupérer l’argent supplémentaire payé pendant l’hiver sans pouvoir les facturer aux consommateurs.

L’électricité

Comme en Europe, ainsi en France, l’augmentation du prix du gaz entraîne une augmentation du prix de l’électricité. En réalité, la majeure partie de l’énergie de la France provient du nucléaire et des énergies renouvelables, mais une petite partie reste liée au gaz.

Une augmentation de 12% des coûts est donc prévue pour cette partie. Afin de limiter cette hausse, le gouvernement va « Diminuer une taxe sur l’électricité ». Castex a en fait promis que les tarifs réglementés de vente de l’électricité n’augmenteront pas d’ici la fin de l’année 2021.

Une augmentation sera toutefois nécessaire en 2022, mais le Premier ministre a assuré que « Le Gouvernement fera en sorte que cette hausse, qui interviendra début 2022, ne dépasse pas 4% du tarif ». Concrètement, cette augmentation du coût de l’électricité correspondra à 5 euros supplémentaires par mois sur la facture d’électricité.

L’importance de l’indépendance énergétique

Aujourd’hui, plus que jamais, l’importance de la volonté d‘indépendance énergétique de la France est évidente.

Mais comment y parvenir ?

  • En réduisant les facteurs de chauffage grâce à la rénovation énergétique des bâtiments
  • Utilisant d’autres énergies produites en France (qui n’émettent pas non plus de gaz à effet de serre) : électricité, biomasse, hydroélectricité.
  • Développer la production de biogaz

A propos de l’essence

Bien entendu, il a également été question de l’essence.

« L’essence avait baissé pendant la crise du Covid et nous revenons à des niveaux d’avant-crise. On n’est pas dans l’explosion que l’on constate sur les cours mondiaux du gaz ou de l’électricité. Nous sommes attentifs à cette situation » a déclaré le Cassex.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media