×
google news

Gabriel Attal : Les annonces majeurs du gouvernement

La situation reste toujours préoccupante et ne permet pas donc une reprise des écoles en début septembre.

Les principaux points de l'annonce de Gabriel Attal

Mercredi 25 août, un Conseil des ministres se tenait à l’Élysée, à la suite de deux Conseils de défense. Lors d’une conférence de presse, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a rendu compte des annonces majeures.

Gabriel Attal : rentrée reportée aux Antilles

« Il a été décidé ce matin, lors du Conseil de défense, de repousser également la rentrée scolaire au 13 septembre en Guadeloupe, en Martinique, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy ainsi que dans la partie de la Guyane en zone rouge », a affirmé C. Par ailleurs, le Conseil des ministres a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire dans ces zones jusqu’au 15 novembre. Un projet de loi sera étudié en Conseil des ministres la semaine prochaine.

La situation reste toujours préoccupante et ne permet pas donc une reprise des écoles en début septembre.

Gabriel Attal : une métropole relativement épargnée

La France métropolitaine semble échapper à cette réalité. Néanmoins, la vigilance reste de mise pour exclure toute possibilité de reprise de l’épidémie. « Le taux d’incidence diminue d’environ 10 % en une semaine » selon le porte-parole du gouvernement. Toutefois, le nombre des hospitalisés est en hausse de 8 % sur sept jours.

Gabriel Attal : La deuxième dose de rappel confirmée

Sans surprise, la présence d’une troisième dose a été également annoncée. « L’objectif est clair, il faut maintenir les défenses immunitaires des personnes plus à risque » a insisté le porte-parole du gouvernement.

Gabriel Attal : la France accueillera les réfugiés afghans

La France viendra en aide aux réfugiées afghanes. « Le nombre des évacuations s’est multiplié » a affirmé Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement rappelle que les rapatriements des ressortissants français représentent « une véritable course contre la montre ». La France souhaite maintenir ses relations diplomatiques en maintenant ses représentants à Kaboul.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media