×
google news

Bac 2021 : les épreuves suspendues en raison du Covid-19

Le Bac 2021 pourrait être adapté pour tenir compte de l'évolution de l'épidémie de Covid-19.

Bac 2021 épreuves suspendues
Bac 2021 épreuves suspendues

Il peut être que les épreuves seront suspendues en raison du Covid-19. Signe de l’incertitude qui pèse encore sur la situation sanitaire pour l’année prochaine, le ministère de l’Éducation nationale vient de signer une ordonnance portant sur l’organisation du Baccalauréat.

Il prévoit un certain nombre d' »adaptations » qui pourront être apportées au déroulement des épreuves.

Est-ce qu’il y aura les épreuves du Bac 2021 ?

Les dates sont pour l’instant maintenues, avec des épreuves de spécialité dès la mi-mars, puis une épreuve de philosophie et un grand oral en juin. Mais l’institution s’autorise à revenir sur ce calendrier si la situation sanitaire venait à se dégrader.

Le gouvernement veut se donner un maximum de souplesse en s’autorisant à changer les règles d’organisation du Bac 2021 jusqu’à deux semaines avant les épreuves, qui pourront être suspendues.

Le texte de l’ordonnance prévoit que des adaptations des épreuves puissent être décidées « sur leur nature, leur nombre, leur contenu, leur coefficient ou leurs conditions d’organisation, qui peut notamment s’effectuer de manière dématérialisée« .

Possibilité des les épreuves suspendues

« Rien n’est décidé, et si un changement devait avoir lieu, il serait discuté avec les partenaires sociaux », précise-t-on prudemment dans l’entourage du ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer. « Concrètement, ça signifie que les épreuves de spécialité du bac peuvent être modifiées jusqu’au 1er mars. Jusqu’au dernier moment, les enseignants et les élèves resteront dans l’incertitude. »

La réforme de l’examen, déjà sur les rails, prévoyait déjà de faire une large part au contrôle continu. Mais l’ordonnance publiée ce week-end au Journal officiel ouvre la porte à d’autres changements, dictés par la possibilité d’un nouveau pic épidémique l’an prochain. Par exemple, la réduction du nombre d’épreuves. Et donc des coefficients, amenés à varier en fonction du nombre de disciplines éventuellement annulées pour calculer la moyenne finale.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media