×

Ile-de-France: l’enfouissement des déchets n’est-elle pas une catastrophe naturelle?

Partager sur Facebook

Les grévistes sont certainement conscients des conséquences de leur mouvement sur le site de l'enfouissement des déchets d’Ile-de-France.

Ile-de-France enfouissement déchets
Ile-de-France enfouissement déchets

La grève dans les sites d’enfouissement des déchets d’Ile-de-France risque de laisser des conséquences néfastes sur l’environnement. Des poubelles ont envahi les rues. L’on note que les déchets brûlés continueront d’être engloutis. Cette situation a fait réagir le Syctom (Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères). L’organisme s’inquiète du fait que l’enterrement des déchets pourrait causer une  » catastrophe naturelle« . Rappelons que la cause principale de cette multiplication des poubelles est sans doute la grève dans les incinérateurs pour dénoncer la réforme des retraites.

Ile-de-France :le problème de l’enfouissement des déchets

Depuis la nuit de mercredi à jeudi, les fours d’Issy-les-Moulineaux ont repris service. L’on s’attend à ce que les sites d’incinération brûlent en moyenne 6000 tonnes d’ordures par jour en Ile-de-France.

Durant la durée du mouvement de protestation, près de 65 000 tonnes de déchets ont été dissimulés. Cette solution semble être catastrophique pour l’environnement. Pour les écologistes, ces déchets réapparaitront même si c’est dans un siècle. Ainsi, le méthane sera émis lors de la décomposition des déchets.

Les grévistes sont certainement conscients des conséquences de leur mouvement sur l’environnement. Mais, ils rejettent le tort sur le gouvernement qui ne prend pas en compte leur pénibilité du travail. Il est question pour ces derniers de démontrer que le traitement des déchets est un secteur primordial en France.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.