×
google news

Affaire Cahuzac : la version de l’agent fiscal Remy Garnier

Dans une interview au journal Le Parisen, l’agent fiscal qui avait enquêté sur Jérôme Cahuzac, n’exclut « pas l’innocence de Jérôme Cahuzac« .

Jérôme Cahuzac

Remy Garnier est l’auteur du rapport fiscal mettant en cause le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. Ce rapport fait partie des divers éléments qui ont amené Mediapart a affirmé que le ministre détenait des comptes cachés dans une banque suisse.

L’agent fiscal aurait débuté une enquête sur Mr Cahuzac sur dénonciation, comme c’est d’ailleurs souvent le cas lors d’ouverture d’enquête de ce type.

« J’ai reçu un coup de téléphone d’une source que je considérais comme sûre car je connaissais mon interlocuteur de réputation« , dit-il. « Il accusait Jérôme Cahuzac de détenir un compte bancaire caché en Suisse. Si on me donne des informations, je les exploite ».

Des irrégularités dans le dossier Cahuzac

Toutefois, Rémy Garnier explique douter de l’existence de comptes occultes en Suisse et dément avoir donné des informations au site Mediapart. « Ce n’est pas moi qui suis à l’origine des informations de Mediapart. Quant au compte suisse, d’ailleurs, je conserve une part de doute. Je n’exclus pas à 100 % l’hypothèse de l’innocence de Jérôme Cahuzac ».

Il aura cependant noté plusieurs « anomalies » dans les déclarations faites par le ministre, équivalentes au salaire annuel d’un ouvrier, ce qui, comme il l’indique, « ne représentait pas grand-chose pour quelqu’un comme Cahuzac« . Il dénonce ensuite le fait que « le fisc ne demande rien à un tel contribuable sous prétexte qu’il est député« .

Rémy Garnier reconnaît avoir fait quelques erreurs, notamment sur l’existence présupposée de biens immobiliers à La Baule et à Marrakech. Il déclare s’être trompé « en attribuant à Cahuzac des biens à La Baule et à Marrakech. Mais j’étais dans un placard et je manquais de moyens. Mais je maintiens tout le reste« .

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media