×
google news

L’Ukraine instaure l’état d’urgence et autorise les armes au sein de la population

La décision du Conseil de sécurité d'instaurer l'état d'urgence sera ratifiée par le parlement ukrainien et durera 30 jours.

L'Ukraine instaure l'état d'urgence et autorise les armes au sein de la population

L’Ukraine instaure l’état d’urgence dans tout le pays. La décision du Conseil de sécurité devra être ratifiée par le Parlement ukrainien et sera maintenue pendant 30 jours.

L’Ukraine instaure l’état d’urgence dans tout le pays

Le Conseil national de sécurité et de défense de l’Ukraine a décidé, mercredi 23 février, d‘instaurer l’état d’urgence dans tout le pays. Ils le font à cause de l’invasion de la Russie. L’état d’urgence couvrira l’ensemble du pays, à l’exception des régions de Donetsk et de Lugansk.

Celles-ci sont déjà sous administration militaro-politique russe depuis 2014, et Poutine les a reconnues comme indépendantes le lundi 21 février.

La décision sera ratifiée par le parlement ukrainien, qui en sera informé le mercredi 23 février, a déclaré Oleksiy Danylov, secrétaire du CSND, lors d’une conférence de presse. L’état d’urgence durera 30 jours. Toutefois, elle pourrait être prolongée de 30 jours supplémentaires. « En cas de nécessité, la loi martiale peut être mise en œuvre instantanément. Aucune décision n’a encore été prise à ce sujet, mais nous sommes prêts à tout », a-t-il expliqué.

L’Ukraine connaîtra l’état d’urgence pendant 30 jours

En outre, M. Danylov a assuré que l’introduction de l’état d’urgence n’affectera pas la vie des Ukrainiens. Il a toutefois prévenu qu’en cas de nécessité, les organes compétents agiront conformément à la législation en vigueur. M. Danilov a également expliqué que les décisions relatives à l’instauration d’un couvre-feu seraient prises par les autorités régionales en fonction de la situation.

Dans les régions de Donetsk et de Louhansk, dont une partie est, selon Kiev, occupée par la Russie, il existe un régime spécial régi par la loi.

« C’est pourquoi il n’y a pas d’état d’urgence là-bas. Là, malheureusement, il a été introduit il y a longtemps, en 2014. Dans le reste du pays, l’état d’urgence sera appliqué de manière plus ou moins stricte en fonction des menaces qui peuvent surgir dans certains endroits », a-t-il expliqué.

La menace de la Russie

En outre, le chef de la sécurité ukrainienne a démenti que le président ukrainien Volodymir Zelensky ait évoqué le développement d’armes nucléaires. Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que cela représentait une menace stratégique pour son pays.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media