×
google news

Le retour de Fabregas à la maison

Après huit saisons sous les ordres d’Arsène Wegner, Cesc devient le capitaine emblématique du club londonien.
Mais depuis le mercato de l’an passé, déjà Cesc ne cache plus son désir de retourner dans son club formateur, qui veut également l’ajouter à son effectif.
Le football, et ce n’est plus un secret pour personne, est devenu un business, et c’est là l’accro du problème.

Si, au départ, Arsenal annonçait ne pas vouloir laisser partir son capitaine, et que ce dernier ne voulait pas se prononcer sur l’affaire, aujourd’hui, il est clair qu’il s’agit surtout d’un problème d’argent.
Arsenal fixe la valeur de son milieu de terrain à 50, puis 40 million d’euros, mais les dirigeants du FC Barcelone ne sont pas prêts à payer cette somme.
Arsenal aurait refusé une première offre de 30 millions d’euros de Barcelone pour son capitaine Cesc, puis un seconde 30,5 millions d’euros.
Bien que frustré de ne pas gagner de titres avec son équipe, Cesc refusait de forcer son départ.

Mais devant le dogmatisme des deux clubs (l’offre du Barça est ferme : 35 millions d’euros, pas un centime de plus; et de son côté, le club londonien exige plus de 40 millions d’euros pour son capitaine), Fabregas décide enfin d’agir, et se montre ferme quant à ses intentions : il veut jouer au Barça.
Il ne s’est pas entraîné avec les joueurs d’Arsenal pour la première session d’entraînement de la saison; de cette manière, il montre son peu d’enthousiasme à retrouver l’effectif londonien.
Après une conversation privée avec l’entraîneur, Arsène Wenger, le milieu de terrain a refusé de fouler la pelouse; il est allé effectuer un travail spécifique au gymnase.
Il continuera d’agir de la sorte, tant que le Barça et Arsenal ne se mettront pas d’accord.
Le bras de fer continue…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media