×
google news

Enquête sur la gestion du Covid-19 par le gouvernement britannique

Certaines mesures prises par le gouvernement pour faire face à la Covid-19 ont été mises en cause par les commissions parlementaires.

coronavirus boris johnson positifs
coronavirus boris johnson positifs

Une enquête a été mise au point par deux commissions parlementaires afin d’évaluer les actions menées par le gouvernement britannique pour endiguer la Covid-19. Le rapport publié ce 12 octobre est accablant.

Enquête sur la gestion du Covid-19 par le gouvernement britannique

D’après l’étude des commissions, le gouvernement de Boris Johnson a mis trop de temps à mettre un dispositif en place pour lutter contre la Covid-19. Les ministres n’ont pas cherché à stopper la propagation de ce virus au début. Jusqu’à la date du 23 mars, ils ont juste voulu freiner la vitesse de propagation de l’infection.

Selon le ministre Steve Barclay, le gouvernement britannique s’était juste rangé à l’avis des scientifiques. En effet, ces derniers avaient déclaré que prendre des mesures pour lutter contre la Covid-19 ne ferait que causer un second pic.

Covid-19 touche sévèrement le Royaume-Uni

Selon les commissions parlementaires, il est déplorable que le gouvernement ait eu besoin de tout ce temps pour admettre que leurs mesures n’étaient pas les bonnes. Ils auraient pu décider avant le 23 mars de procéder à un confinement total. Toutes les preuves tendant à cette solution étaient réunies.

Il y a eu le modèle de l’Imperial College London qui déclarait que si des mesures drastiques ne sont pas prises, 500 000 morts pourraient survenir. Ces tergiversations ont entraîné 138 000 morts au Royaume-Uni faisant ainsi de lui le pays le plus touché en Europe.

Mesures contre la Covid-19 inappropriées

Certaines mesures prises par le gouvernement pour faire face à la Covid-19 ont été mises en cause par les commissions parlementaires. Les personnes âgées devaient être testées avant de retourner dans les maisons de retraite. Les couvre-feux pour les pubs et l’interdiction d’activités n’étaient pas fondés. Néanmoins, la campagne de vaccination a été un franc succès.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media