×
google news

Guide Michelin 2021 : le palmarès des restaurants étoilés

Partager sur Facebook

Le plus célèbre guide gastronomique est le seul à faire sa sélection de l’ère Covid-19.

Guide Michelin 2021
Guide Michelin 2021 : le palmarès des restaurants étoilés

La dernière année de la restauration mondiale a été marquée par une paralysie qui, dans le meilleur des cas, a conduit à geler des objectifs et des ambitions en attendant des temps meilleurs. Pendant ce temps, de nombreuses activités ont fermé et de nombreuses autres luttent pour survivre. Le choix de Michelin a été d’aller de l’avant, en recueillant le travail que ses inspecteurs ont continué à mener dans le monde entier.

Guide Michelin 2021 : un nouveau trois-étoiles

Trois étoiles arrivent à Marseille, pour un enthousiaste Alexandre Mazzia, fêté à Paris par Pierre Gagnaire et Pierre Hermé, présents dans la salle pour l’occasion : son restaurant, AM (8ème arrondissement, dans la Marseille moins touristique) a réussi à monter à l’Olympe étoilé en moins de sept ans de la conquête du premier macaron, obtenu en 2015.

Deux nouveaux deux-étoiles :

  • La Merise, à Laubach (Bas-Rhin)
  • Marsan par Hélène Darroze, à Paris 6e

Les nouvelles étoiles en France

  • Mickaël Féval, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
  • Les Sources de Fontbelle, à Angoulême
  • La Rotonde des Trésoms, à Annecy
  • Restaurant Vincent Favre Felix, à Annecy
  • Louroc, à Antibes-cap d’Antibes (Alpes-Maritimes)
  • Pollen, à Avignon
  • Auberge Pom’Poire, à Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire)
  • ONA, dans le bassin d’Arcachon, à Arès (Gironde)
  • Le Castel Marie-Louise, à La Baule (Loire-Atlantique)
  • L’Observatoire du Gabriel, à Bordeaux
  • L’Ardoise du Marché, à Boulleret (Cher)
  • La Vieille Tour, à Cellettes (Loir-et-Cher)
  • Le Verbois, à Saint-Maximin (Oise)
  • La Mère Germaine, à Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse)
  • Les Foudres, à Cognac (Charente)
  • Cibo, à Dijon
  • Au Gourmet, à Drusenheim (Bas-Rhin)
  • Le Donjon – Domaine Saint-Clair, à Etretat (Seine-Maritime)
  • Auberge du Cep, à Fleurie (Rhône)
  • L’Opidom, à Fondettes (Indre-et-Loire)
  • La Table de la Mainaz, à Gex (Ain)
  • Le Fantin Latour, à Grenoble
  • Le Cerisier, à Lille
  • Miraflores, à Lyon
  • Rustique, à Lyon
  • Le Domaine du Colombier, à Malataverne (Drôme)
  • Le Bistronomique, à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence)
  • Signature, à Marseille
  • La Salle à Manger du château de Mazan, à Mazan (Vaucluse)
  • La Table d’Antonio Salvatore – Rampoldi, à Monaco
  • Leclere, à Montpellier
  • Pastis, à Montpellier
  • Reflet d’Obione, à Montpellier
  • Roza, à Nantes
  • Le Manoir de la Régate, à Nantes
  • Les Agitateurs, à Nice
  • Duende, à Nîmes
  • Pantagruel, à Paris 2e
  • Shabour, à Paris 2e
  • Gaya par Pierre Gagnaire, à Paris 7e
  • Trente-Trois, à Paris 8e
  • Mosuke, à Paris 14e
  • Oxte, à Paris 17e
  • Moulin de Rosmadec, à Pont-Aven (Finistère)
  • Auberge du Pont, à Pont-du-Château (Puy-de-Dôme)
  • Ochre, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)
  • Colette, à Saint-Tropez (Var)
  • Villa Salone, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
  • Les Plaisirs gourmands, à Schiltigheim (Bas-Rhin)
  • Au Crocodile, à Strasbourg
  • L’Or bleu, à Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes)
  • Le Panoramic, à Tignes (Savoie)
  • Château de Massillan, à Uchaux (Vaucluse)
  • Le Jardin secret, à La Wantzenau (Bas-Rhin)

Les cinq prix spéciaux

  • Jeune chef : Coline Faulquier chez Signature, à Marseille
  • Jeune chef : Mory Sacko chez Mosuke, à Paris
  • Sommellerie : Vanessa Massé chez Pur & V, à Nice
  • Service : Delphine Alemany à La Closerie, à Ansouis (Vaucluse)
  • Service : Marion Denieul chez Maison Tiegezh, à Guer (Morbihan)
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media