×
google news

Italie : il avoue l’attentat contre le lycée de Brindisi

La police a arrêté mercredi soir un suspect dans l'affaire de l'attentat qui avait coûté la vie à une lycéenne de 16 ans le 19 mai dernier à Brindisi.

La police a arrêté mercredi soir un suspect dans l’affaire de l’attentat qui avait coûté la vie à une lycéenne de 16 ans le 19 mai dernier à Brindisi.
L’homme s’appelle Giovanni Vantaggiato. Il a 68 ans et dirige un dépôt de carburant près de Lecce.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait été motivé par une vengeance d’ordre privé.

Après avoir nié pendant cinq heures, il a fini par avouer. Le parquet avait ouvert une enquête pour « massacre aggravé par la finalité terroriste ».

Physiquement, sa silhouette ressemble fortement à celle filmée par les caméras de vidéo surveillance qui ont saisi l’auteur de l’attentat. De plus, de par son métier, il serait habitué à manipuler les bombonnes de gaz. Outil qui a servi lors de l’attentat.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media