×
google news

Procès des sondages de l’Élysée :Nicolas Sarkozy et ses proches convoqués

Le contenu des sondages n’est pas en réalité la raison de l’actuel procès, il est plutôt question de la façon dont ces sondages ont été financés.

Nicolas Sarkozy

À la date du lundi 18 octobre 2021, des proches et anciens conseillers du président Nicolas Sarkozy sont jugés au tribunal, car soupçonnés d’avoir demandé des sondages en prenant des mesures outrepassant les protocoles du marché public.

Même s’il est au centre de cette affaire dite des « sondages de l’Élysée », le président ne sera pas présent au tribunal pour être jugé en raison de l’immunité présidentielle dont il bénéficie.

Ce qu’il faut savoir de l’affaire des sondages de l’Élysée

L’affaire des sondages de l’Élysée est une affaire qui concerne des problèmes de détournement de fonds publics et de favoritisme. Sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy, plusieurs sondages dont les études portaient sur le politique du président et sur des affaires privées ont été demandés par des membres dudit gouvernement. Le contenu des sondages n’est pas en réalité la raison de l’actuel procès, il est plutôt question de la façon dont ces sondages ont été financés.

Qui sont les prévenus dans l’affaire des sondages de l’Élysée ?

Cinq proches de l’ancien président français ainsi que quatre sociétés devront se présenter devant le juge pour donner explications aux faits qui leur sont reprochés. Il est en effet question de Patrick Buisson, Pierre Giacometti, Emmanuelle Mignon, Julien Vaulpré et Claude Guéant, d’anciens conseillers et collaborateurs de Nicolas Sarkozy à qui on reproche d’avoir fait preuve de favoritisme, de détournement de fonds public et d’abus de biens sociaux.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media