×
google news

Une supportrice à l’origine de l’horrible accident du Tour de France risque une peine de prison

La supporter à l'origine du terrible accident du Tour de France risque jusqu'à un an de prison.

La supportrice à l’origine de l’horrible accident du Tour de France risque jusqu’à un an de prison pour avoir provoqué la chute de l’Allemand Toni Martin, qui a entraîné une lourde chute impliquant plus de 20 coureurs.

La supportrice à l’origine de l’horrible accident du Tour de France risque jusqu’à un an de prison

Le Tour de France envisage de porter plainte contre la spectatrice qui a provoqué une violente chute lors de la première étape de l’édition de cette année.

La femme tenait une pancarte pour la caméra à environ 45 kilomètres de l’arrivée à Landerneau lorsqu’elle a renversé l’Allemand Toni Martin, provoquant une lourde chute impliquant plus de 20 coureurs.

La gendarmerie du Finistère, département Breton traversé par l’étape, a lancé un appel à l’identification de la spectatrice, tout en annonçant l’ouverture d’une enquête pour blessures involontaires ayant entraîné une victime majeure.

Ils ont ajoutés que la spectatrice a quitté les lieux avant l’arrivée des agents et a rappelé qu’elle portait des lunettes de soleil, un jean bleu, un tee-shirt rayé bleu et rouge et un imperméable jaune.

Les gendarmes ont demandé toute information pouvant conduire à sa localisation et à son arrestation.

L’accident a fait d’innombrables blessés parmi les cyclistes et a entraîné au moins quatre abandons, ceux de l’Allemande Jasha Sutterlin, du Lituanien Ignatas Konovalovas, du Français Cyril Lemoine et de l’Espagnol Marc Soler.

Le directeur du Tour, Christian Prudhomme, a jugé le comportement des spectateurs « inadmissible » et fait appel à la prudence des suiveurs de la course pour éviter ce type d’incident.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media