×
google news

Macron annonce la suspension de la vaccination avec AstraZeneca

Le Président Macron a décidé la suspension de la vaccination avec AstraZeneca par précaution, dans l'attente de la décision de l'EMA.

Le Président Macron a décidé, lundi 15 mars, la suspension de la vaccination avec AstraZeneca par précaution, dans l’attente de la décision de l’Agence européenne du médicament. Cette décision devrait être effective pour au moins 24 heures. Le nouvel avis de l’EMA est prévu mardi 16 mars après-midi.

Le décision de la suspension de la vaccination avec AstraZeneca

Macron a declaré qu’il a pris la décision de suspendre par précaution la vaccination avec AstraZeneca sur la recommandation du ministre de la Santé. Cette décision est en conformité avec la politique européenne de la France. Le Président a dit aussi qu’il espére de reprende à utiliser AstraZeneca la plus vite possible si l’avis est favorable.

En France, dans les Bouches-du-Rhône, les pompiers du département ont stoppé la vaccination du vaccin AstraZeneca. Ils ont pris cette décision après avoir constaté des effets indésirables chez l’un de leur collègue.

La situation d’AstraZeneca en Europe

Depuis une semaine, plusieurs pays européens suspendent la vaccination avec AstraZeneca. La décision suit les graves problèmes sanguins chez des vaccinés avec les vaccins de la société anglo-suédois. Par example, la Norvège a annoncé la mort par hémorragie cérébrale d’une soignante après avoir reçu le vaccin AstraZeneca. Mais rien n’indique un vrai lien de cause à effet et l’emballement des autorités de santé divise les professionnels.

À chaque fois, les autorités sanitaires des pays européens ont immédiatement réagi aux cas où des personnes vaccinées ont développé des problèmes sanguins parfois mortels. Ce sont soit des difficultés à coaguler, soit la formation de caillots sanguins (le thrombose).

Pour le moment, il n’y a aucun lien entre la mort et le vaccin, à part l’enchaînement chronologique. Donc les autorités ont suspendu la vaccination avec AstraZeneca, mais seulement pour le temps de s’assurer qu’un tel rapport n’existe pas.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Contents.media