×
google news

Covid-19 : Paris en zone d’alerte maximale

Partager sur Facebook

Paris est en zone d'alerte maximale : la maire de la capitale annonce les nouvelles mesures.

Covid-19 : Paris zone en d'alerte maximale
Covid-19 : Paris zone en d'alerte maximale, les restrictions.

Paris passe en zone d’alerte maximale : dès lundi 5 octobre, Anne Hidalgo annoncera de nouvelles mesures contraignantes pour les 15 prochains jours.

Paris en « zone d’alerte maximale »

Matignon a annoncé dimanche 4 octobre de nouvelles mesures restrictives pour deux semaines pour Paris et sa petite couronne. Les trois seuils correspondant à la zone d’alerte maximale (taux d’incidence de la maladie, taux d’incidence pour les personnes âgées, taux d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid) ont été dépassés depuis des jours. Matignon a indiqué que « cette tendance s’est confirmée pendant le week-end ».

Pour faire face à une hausse de circulation du Covid-19, le télétravail est « plus que jamais » privilégié.

Les mesures

Des nouvelles mesures vont donc être mises en œuvre dans la capitale et dans les trois départements de la petite couronne pour une durée de 15 jours.

Pas de fermeture pour les restaurants

Le Haut Conseil de Santé Publique a validé dimanche 4 octobre le protocole sanitaire renforcé proposé par les professionnels du secteur de la restauration, donc, les établissements pourront rester ouverts à condition qu’ils le respectent.

Fermeture des bars

Les bars parisiens vont avoir pour obligation de fermer totalement : « on ne peut pas être dans un stop-and-go permanent », a cependant souligné la maire de Paris.

Les universités

Matignon a annoncé que les salles des universités ne pourront, à partir de mardi 6 octobre, être remplis qu’à 50 % de leur capacité au maximum en zones d’alerte renforcée et maximale.

France confrontée à « une vraie grande deuxième vague »

Le gouvernement veut maintenant agir par périodes de quinze jours. Il ne s’interdit pas « de prendre des mesures additionnelles ». Jean Castex a souligné le caractère imprévisible de l’épidémie de Covid-19 avec un métaphore sportive : « Ce virus, il nous fait des cadrages débordements, il n’est pas toujours là où l’on attend ».

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.