×
google news

Manuel Valls annonce la dissolution de deux groupuscules d’extrême droite

Partager sur Facebook
Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls

A la sortie du conseil des ministres, Manuel Valls a indiqué mercredi avoir mis fin aux activités de deux organisations d’extrême droite, à savoir L’œuvre française et les Jeunesses nationalistes.

C’est à la suite de la mort de Clément Meric, un militant d’extrême gauche, le 5 juin dernier des suites d’une bagarre avec des skinheads, que le gouvernement a décidé de se pencher sur la question de la présence des mouvances d’extrême droite en France.

Dans cette optique, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a confirmé la dissolution de L’œuvre française, un groupe qui « exalte la collaboration et le régime de Vichy » et rend « des hommages réguliers à Pétain, Mauras ou Brasillach. »

Autre retrait, celui des Jeunesses nationalistes, qui « propagent la haine et la violence » et « exaltent la collaboration et rendent hommage à des miliciens. »

Plus globalement, Manuel Valls a tenu à « rappeler la volonté du président de la République d’apaiser et de faire en sorte que la loi soit respectée pour tous » car « dans notre pays, il n’y a pas de place pour la haine, la xénophobie, l’antisémitisme ou les actes anti-musulmans. »

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.