×
google news

Marine Le Pen pourrait perdre son immunité parlementaire

Partager sur Facebook

Dans le cadre d’une affaire pour « incitation à la haine raciale », Marine Le Pen, présidente du FN, pourrait avoir son immunité parlementaire en tant qu’eurodéputée levée par le Parlement européen en juillet prochain

Présidente du Front national Marine Le Pen

Cette levée d’immunité fait suite à une plainte du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) concernant des propos tenus par la présidente du Front national en décembre 2010 devant des adhérents de son parti.

A l’époque des faits, Marine Le Pen était encore candidate pour la succession de son père à la tête du parti face à l’autre candidat Bruno Gollnisch. Elle s’en était vivement prise aux prières de rue , n’hésitant pas à comparer cela à l’occupation nazie.

« Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c’est une occupation du territoire. C’est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s’applique, c’est une occupation, avait-elle déclaré devant les militants du FN.

« Certes y’a pas de blindés, y’a pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants« , avait-elle précisé.

10 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Baptiste Van Brabandt
20 juin 2013 11 h 41 min

honteux alors que sarkozy lui on lui enleve pas.

Gene
20 juin 2013 15 h 00 min

Une bonne occasion de rappeler aux français les gouvernements d’incompétents que nous avons subis et qui sont INCAPABLES de faire appliquer NOS LOIS!

jacky lechat
20 juin 2013 16 h 04 min

Enlevez lui tout ce que vous voulez, même sa culotte si ça vous chante, mais vous ne l’empêcherez pas d’accéder à la présidence tout simplement parce qu’elle le vaut bien et que le peuple a compris que tout ce cinéma c’est simplement pour essayer de l’évincer parce qu’elle prône la vérité.

Yannick Tschamber
20 juin 2013 14 h 02 min

Je vois pas ou est l'"incitation à la haine raciale" dans les propos cités dans l'article. Elle a droit à ce traitement uniquement parce qu'elle est la chef de fil d'un parti "d’extrême droite", (qui est républicain puise qu'il est autorisé), et que l’extrême droite monte partout en europe (on se demande bien pourquoi lol). Ça me donnera juste une raison de plus de voter pour elle…..merci l'europe ;)

Occitancp
20 juin 2013 17 h 08 min

Un coup d’épée dans l’eau. Ca ne diabolisera

Occitancp
20 juin 2013 17 h 09 min

…pas le FN! Bien au contraire! Les français savent qu’elle a raison.

Occitancp
20 juin 2013 17 h 15 min

Le parlement européen se ridiculise une fois de plus! On sait très bien que les parlementaires FN sont les seuls à voir lever leur immunité parlementaire. Les loups ne se mangent pas entre eux!

kalinarczyk andre
20 juin 2013 18 h 46 min

une honte c’est la peur et pourtant rien de mal tiens bon marine

IDA
20 juin 2013 19 h 15 min

Comment peut-on rester immobile après une telle décision. Je rejoins tous ceux qui ont commenté l’article. Ne voient-ils pas que la colère monte, que les esprits s’échauffent. A force de tirer sur le pianiste, ils sont loin d’imaginer le tremblement de terre qui va se produire bientôt . Tenez bon les amis !

charroud
20 juin 2013 19 h 42 min

ça côte de popularité est en hausse constante, ça dérange …….


Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.