×
google news

Ayrault veut privatiser davantage certaines entreprises publiques

Le premier Ministre Jean-Marc Ayrault a indiqué hier soir sur TF1 vouloir réduire la participation de l’Etat dans certaines entreprises publiques.

Jean-Marc Ayrault

La réduction des parts de capital de l’Etat dans certaines entreprises publiques permettrait, selon lui, d’investir massivement dans des secteurs stratégiques comme le développement de l’internet à très haut débit.

« Nous envisageons que dans un certain nombre d’entreprises publiques où le taux de participation de l’Etat est très important nous puissions dégager une partie pour financer de l’investissement. Pas pour boucher les trous du budget« , a ainsi déclaré le premier Ministre sur le plateau du journal télévisé de TF1 dimanche soir.

Safran, EADS, EDF, GDF-Suez dans le viseur du gouvernement

Il a notamment précisé qu’une partie des sommes de la vente du capital d’entreprises publiques seraient consacrées au financement du très haut débit en France. 20 milliards d’euros seraient nécessaires pour la mise en chantier de cette technologie sur l’ensemble du territoire.

Jean-Marc Ayrault a cependant précisé que seules les entreprises publiques dans lesquelles l’Etat a d’importantes parts seraient concernées par ces privatisations partielles.

Début avril 2013, l’Etat avait déjà vendu 3,12 % du capital de l’entreprise Safran, soit 13 millions d’actions, via une procédure accélérée à des investisseurs institutionnels, afin notamment de renforcer les fonds propres de la BPI (Banque publique d’investissement). Cette opération avait permis de récolter 448,5 millions d’euros, l’Etat conservant toujours 27,08 % du capital.

De plus le 17 avril, c’était EADS qui avait racheté à l’Etat 1,56 % de son propre capital pour une somme de 482,7 millions d’euros, faisant tomber la participation dans l’entreprise à 12 %. Mr Montebourg a par ailleurs indiqué que la participation de l’Etat dans des entreprises comme EDF et GDF-Suez pourrait aussi être réduite à l’avenir.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media